Page 1 sur 2

Inversion des rôles?

Posté : lun. 8 janv. 2018 09:33
par mathilde
J'ai besoin de votre aide!

Nobelle est chez moi depuis l'âge de 2.5 mois. Elle a eu 1 an le 28 Décembre.
Elle est élevée et vit avec Dolce, femelle leonberg qui a maintenant 9,5 ans.
Dolce est une chienne très cool.
Depuis un mois environ, Nobelle se rebiffe sur Dolce. Elle est sans arrêt en train de l'emmerder jusqu'à arriver à bout de la patience de la grosse. Elle l'empêche de rentrer dans leur niche ou même dans le pigeonnier (c'est LEUR pièce dans laquelle se trouvent les gamelles et la niche)
Hier soir, c'est mon mari qui a dû remettre de l'ordre (j'étais déjà couchée) et ce matin ça a encore clashé.
Les filles étaient dehors dans l'herbe et j'ai appelé Dolce dans le pigeonnier pour la soigner (elle a un abcès au dessus de l'oeil que je soigne 2x/ jour)
Dolce est arrivée à son rythme (podom, podom...), tête basse (elle sait pour quoi je suis là!) et Nobelle est arrivée à la course
Quand la grosse a passé la porte du pigeonnier, Nobelle lui a foncé dessus pour la choper sur le museau.
Je me suis interposée et ai imposé un "couchée - pas bouger", dehors, à Nobelle, qu'elle a eu du mal à respecter mais elle a fini par abdiquer.
J'aimerais comprendre si Nobelle remet la hiérarchie canine en jeu ou bien si c'est simplement de la jalousie provoquée par les soins prodigués à Dolce.

Je veux bien m'adapter et accepter que Nobelle soit le nouveau chef des chiens mais je ne voudrais pas faire une boulette en rentrant dans son jeu et inverser moi même les rôles en interprétant mal ses comportements.

J'espère avoir été assez claire et que vous pourrez m'aider à comprendre les attitudes de la chieuse.
Merci d'avance

Re: Inversion des rôles?

Posté : lun. 8 janv. 2018 12:05
par CHR
mathilde a écrit :J'aimerais comprendre si Nobelle remet la hiérarchie canine en jeu ou bien si c'est simplement de la jalousie provoquée par les soins prodigués à Dolce.

Je veux bien m'adapter et accepter que Nobelle soit le nouveau chef des chiens mais je ne voudrais pas faire une boulette en rentrant dans son jeu et inverser moi même les rôles en interprétant mal ses comportements.


Nobelle est sans doute devant Dolce depuis un moment sans que vous ne vous en soyez aperçu, en tout cas c'est ce qui ressort de la description que tu en fais.

Le fonctionnement des chiens est basique. Pour eux, la vie est très simple. Si nous allons à l'envers de leur mode de fonctionnement, c'est nous qui la leur rendons compliquée.

Il n'y a pas de jalousie, c'est un sentiment humain, mais vous ne respectez pas le protocole des chiens.
Ne pas soigner Dolce sans avoir préalablement accordé de l'attention à Nobelle et ça devrait rentrer dans l'ordre.

Re: Inversion des rôles?

Posté : lun. 8 janv. 2018 13:19
par mathilde
CHR a écrit :Ne pas soigner Dolce sans avoir préalablement accordé de l'attention à Nobelle et ça devrait rentrer dans l'ordre.

Ok, je vais essayer ça
Merci beaucoup

Re: Inversion des rôles?

Posté : lun. 8 janv. 2018 13:25
par CHR
Marlon a, depuis sa naissance, eu besoin de beaucoup de soins et d'attentions, c'est en faisant attention à toujours commencer par Milord, même si il n'avait besoin de rien qu'on a pu maintenir l'équilibre.

En fait on en a profité pour entrainer Milord aux soins vétérinaire et faire d'une pierre deux coups.

Re: Inversion des rôles?

Posté : lun. 8 janv. 2018 18:16
par mathilde
Je vais inverser les priorités alors.
Jusqu'à maintenant, Dolce passait la première pour tout: la distribution du "quignon" de pain dur du matin, la distribution des gamelles, le passage du portail pour les balades, les caresses...
C'est vrai que Nobelle se faufile à chaque fois devant Dolce depuis quelques temps et je ne pensais pas que la hiérarchie avait changé.
Je faisais de l'anthropomorphisme en me disant qu'elle était jalouse tout simplement ou qu'elle piquait une crise d'adolescence!
En fait, je crois que je vais chercher trop loin les explications à certains comportements.
Il faut que je réfléchisse basique.
J'espère qu'en appliquant tes conseils CHR, je permettrai à Dolce de finir sa vie le plus sereinement et calmement possible.
Ces prises de becs entre les deux me font de la peine pour elle qui ne cherche jamais de noises à qui que ce soit.
D'ailleurs, en y réfléchissant, ce matin, elle ne s'est pas rebiffée sur Nobelle donc c'est qu'elle acceptait la sanction reçue!
Merci encore de m'avoir ouvert les yeux.

Re: Inversion des rôles?

Posté : lun. 15 janv. 2018 18:58
par mathilde
Voila maintenant 1 semaine que Nobelle "passe en premier"
Les prises de becs sont, aujourd'hui, à dose homéopathique, c'est plus du "j'te tire les poils donc tu viens jouer"
Par contre Nobelle a toujours un comportement de soumission envers Dolce puisque très souvent, elle lui lèche les babines.
J'ai du mal à comprendre leur style de hiérarchie!

Re: Inversion des rôles?

Posté : lun. 15 janv. 2018 19:32
par CHR
Quand ils étaient chiots, Marlon et Milord léchaient les babines de Gaya pour qu'elle leur régurgite de la nourriture.
Ils auront deux ans dans un mois et aujourd'hui, ils se lèchent à tour de rôle, Gaya leur lèche aussi les babines sans que ce soit lié à une quelconque hiérarchie puisqu'elle reste toujours la patronne.
Je penche plutôt pour du grooming qu'une démonstration de soumission.

Re: Inversion des rôles?

Posté : mar. 16 janv. 2018 07:38
par mathilde
Merci CHR pour cette précision

Re: Inversion des rôles?

Posté : mar. 16 janv. 2018 08:37
par Dom74
Il est aussi dit que : On peut observer cela lorsque deux chiens se rencontrent pour la première fois et que l’un des deux a “un fort caractère”. Le premier chien lèche alors le museau du chien au fort caractère en signe d’apaisement, une manière de lui dire “t’inquiète pas, je viens en ami”

Re: Inversion des rôles?

Posté : mar. 16 janv. 2018 11:17
par CHR
Dom74 a écrit : en signe d’apaisement


Oui aussi, mais dans le cas de Mathilde les rôles seraient inversés, ce qui parait étrange si Nobelle a pris le commandement comme cela semble être le cas.
Sont-elles stérilisées ? Parce que les hormones chez les femelles peuvent brouiller les cartes, ce n'est pas aussi stable qu'entre deux mâles.

Il s'agit de deux chiennes, en couple ils vont souvent beaucoup plus loin que la commissure des lèvres quand ils font la toilette de l'autre. Mes Terre-Neuves ne s'en privaient pas et le gros cochon se laissait faire sans rien dire. Avec ma femme, on s'est toujours demandé si parfois il ne lui laissait pas jusqu'à sa gamelle pour obtenir une attention ;)