...

l'apprentissage de la frustration

Avatar du membre
CHR
Educateur
Educateur
Messages : 2205
Enregistré le : lun. 15 févr. 2016 13:23
Localisation : Aube

l'apprentissage de la frustration

Messagepar CHR » mar. 20 mars 2018 12:43

Pourquoi l'apprentissage de la frustration est-il une des clés d'une bonne éducation?
16 mars 2015

Par Nicolas Greveldinger


L'apprentissage de la frustration est l'une des clés de la vie en société. Depuis que nous sommes enfants, on nous apprend que nous ne pouvons pas tout acheter, tout avoir, tout toucher, etc... C'est parce que l'on intègre tout doucement ces comportements que la vie en groupe est possible.

Les chiens sont des animaux de meute. Au même titre que nous, ils obéissent à des codes sociaux qui, pour eux aussi, sont synonymes de frustration.

Cette frustration permet à la meute d'évoluer, de se développer, et de pérenniser l'espèce.

Aujourd'hui, je suis très surpris car il paraîtrait qu'il est très mauvais de frustrer nos compagnons. Cela les rendrait malheureux. Croyez-moi, c'est tout le contraire.


La frustration dans le foyer ( interne à la meute)

Lorsque l'on accueille un chien, celui-ci va chercher sa place. Il va convoiter beaucoup de choses dans la maison (l'espace de couchage, la nourriture, les jouets, mais surtout notre attention). Que le chien convoite est une attitude tout à fait normale. Cela lui indique sa place, son rang. Ce que l'on convoite, c'est ce que l'on n'a pas et donc cela nous ramène à ce que nous sommes. Si je refuse que mon chien soit frustré et que je lui accorde tout ce qu'il convoite, il risque, par conséquent, de prendre une place hiérarchique qui n'est pas la sienne.

Cela peut entrainer des comportements tyranniques, nerveux, anxieux, agressifs. Et cela peut devenir un véritable enfer pour ses maîtres.



La frustration en promenade


Lors de promenades, les chiens sont curieux face aux multitudes de choses qui les entourent (congénères, odeurs, personnes, enfants, vélos, etc...) Ceci est tout à fait normal, le problème c'est de laisser votre chien aller voir tout ce qu'il veut. C'est un comportement que beaucoup de maîtres ont par rapport à leur chiot. Ils pensent souvent, par souci de socialisation, qu'il faut laisser leur chien faire. Ainsi il serait très sociable. Le problème c'est que cela va également apprendre à votre chien qu'en tirant, il peut allez voir ce qu'il veut. Par conséquent, votre chien va tirer de plus en plus pendant les balades. Il faut prendre en considération que votre chiot va grandir, grossir et va devenir de plus en plus insupportable en laisse.

Il est, bien entendu, important de laisser votre chien interagir avec le monde extérieur, mais quand vous le décidez, et non pas quand lui le veut.



La frustration de l'éducation

L'éducation d'un chien a pour but de créer un cadre rassurant qui va permettre au chien et au maître d'évoluer ensemble positivement.

Mais quel est le rapport entre un cadre rassurant et la frustration? Lorsque mon chien bave devant ma part de pizza en quoi lui dire non est-il rassurant? On entend souvent dire « mais tu es méchant » « donne-lui, ça lui fait plaisir ». Cette vérité du cœur n'est pas une vérité hiérarchique. Le chien a besoin de se sentir protégé, de sentir qu'il a une personne sur qui s'appuyer. Et celle-ci ne peut être rassurante si elle se plie à chaque désir de son compagnon. Si je demande à mon chien de s'asseoir et qu'il refuse, je lui apprends, en le laissant faire, qu'il n'y a pas de patron dans la maison, qu'il est sans protection ; donc en insécurité.

Pour s'assurer qu'il est en sécurité, le chien va tester le cadre. Donc, il ne va pas accepter tout ce qu'on lui apprend sans s'opposer avant. Bien au contraire, c'est un principe de base dans l'éducation. Lorsque le chien apprend, il passe par 3 stades :

1- l'imprégnation de l'ordre

2- la phase de test

3- l'acquisition


L'étape de la phase de test est une étape primordiale pour l'apprentissage. Et malheureusement, beaucoup de maîtres abandonnent pendant cette phase. Le chien, pour s'opposer en douceur peut, tout simplement, faire comme si on ne lui avait rien demandé de faire. Les maîtres peuvent alors laisser faire, en se disant que ce n'est pas grave. Ce qu'il faut savoir, c'est que le chien se dit alors : « Ok, si j'insiste, tu baisses les bras. Donc je suis le plus fort, tu capitules. » Les maîtres baissent souvent les bras par manque de rigueur. C'est pourtant le moment où il faut tenir car cette phase amène votre chien à l'acquisition du comportement.

Lorsqu'on atteint la phase d'acquisition la situation devient stable. Le chien sait qu'il peut faire confiance à son maître, quelle que soit la situation. A ce moment-là, maître et chien ont gagné sur tous les tableaux.

Pour conclure, apprendre à vos chiens à savoir gérer leur frustration permet de vivre en harmonie et de pouvoir les emmener partout avec vous sans difficulté.


Nicolas Greveldinger

BEROLA
Messages : 581
Enregistré le : lun. 27 nov. 2017 12:59

Re: l'apprentissage de la frustration

Messagepar BEROLA » mar. 20 mars 2018 12:57

Très intéressante étude !
a imprimer pour la relire de temps a autre ....
merci :)
"Je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature " Leonardo Da Vinci

Avatar du membre
CHR
Educateur
Educateur
Messages : 2205
Enregistré le : lun. 15 févr. 2016 13:23
Localisation : Aube

Re: l'apprentissage de la frustration

Messagepar CHR » mar. 20 mars 2018 13:30

Et du même auteur :

A partir du moment, où vous cherchez à retirer un comportement gênant de votre compagnon, il faut vous demander,

POURQUOI IL LE FAIT ?

QUEL BENEFICE IL EN TIRE ?

A QUEL BESOIN CE COMPORTEMENT REPOND-IL ?

- Le pourquoi est important, si mon chien détruit parce qu'il forge sa mâchoire et que je ne répond pas à ce besoin, il trouvera de toute façon une manière d'y répondre lui même.


- Le bénéfice est important également, un chien recherche l'attention de ses maîtres par tous les moyens. Il préféra la colère à l'indifférence. Il faut être conscient que le maître à tendance à nourrir le comportement.


- Le besoin est souvent oublié. Le chien qui aboie de manière intempestive, ne le fait pas pour embêter ses maîtres. Il y est souvent contraint par une tension nerveuse ressentie très forte. C'est par cet aboiement que le chien retrouve son calme. Si on n'apprend pas au chien à gérer cette tension, le problème se perpétuera ou se déplacera.

Nicolas Greveldinger

Hello
Messages : 1035
Enregistré le : mer. 16 août 2017 20:23
Localisation : Rouen ( 76 )

Re: l'apprentissage de la frustration

Messagepar Hello » mar. 20 mars 2018 17:44

Merci CHR , interessant en effet !
Il est bon ce Nicolas Greveldinger...ce n'est pas pour rien qu'il bosse avec Hervé Pupier ;)

Samuel066
Messages : 25
Enregistré le : mar. 13 févr. 2018 21:37

Re: l'apprentissage de la frustration

Messagepar Samuel066 » mar. 20 mars 2018 19:12

j'aime le principe j'ai toujours bossé mes chiens comme ça et n'ai pas l'intention de changer

Avatar du membre
Zed
Messages : 578
Enregistré le : ven. 7 oct. 2016 10:00

Re: l'apprentissage de la frustration

Messagepar Zed » mer. 21 mars 2018 10:00

Merci pour ces infos, toujours bonnes à prendre.

Avatar du membre
iza
Messages : 313
Enregistré le : mar. 25 oct. 2016 19:40
Localisation : 13

Re: l'apprentissage de la frustration

Messagepar iza » mer. 21 mars 2018 10:10

J'ajouterais que la réciproque peut être vraie : votre chien vous apprendra volontiers la frustration. :mrgreen:

pavlovs-dogs-mark-stivers.gif
pavlovs-dogs-mark-stivers.gif (150.18 Kio) Vu 144 fois
Image
L'avis exprimé est le fruit d'une expertise très relative.