...

l'effet pygmalion

Avatar du membre
michel34
Educateur
Educateur
Messages : 2296
Enregistré le : dim. 3 janv. 2016 12:07
Localisation : Herault, près de Montpellier

l'effet pygmalion

Messagepar michel34 » jeu. 8 févr. 2018 07:13

Piste de travail intéressante, article de Didier Escallier:

L’effet Pygmalion

Lorsque j’étais jeune concurrent, un jour de concours, mon chien à fait une erreur grossière. J’ai pensé « quel con ce chien », mais je l’ai pensé tellement fort, que le juge l’a entendu. Il m’a vertement sermonné en m’expliquant qu’il ne fallait jamais dénigrer son chien, qu’il le ressentait, et que cela nuisait à son comportement en concours (et il m’a enlevé des points).

J’ai tout d’abord pensé « quel con ce juge, mon chien est bête, un point c’est tout ». Mais avec l’expérience, je me suis rendu compte qu’il avait complètement raison (le contraire aurait été étonnant car c’est un grand dresseur). Si on doute de son élève, alors il ne va pas progresser, et on va le trouver de plus en plus idiot, et il va encore moins progresser ….

J’ai fait quelques recherches sur le sujet, et j’ai découvert que cet effet a été étudié, et s’appelle l’effet Pygmalion.

Le jugement que porte l’enseignant sur son élève influe sur sa capacité d’apprentissage, et sur son comportement lors des compétitions canines. Cela n’a rien de magique. Si l’enseignant croit dans les capacités de son élève, il sera plus patient, plus attentionné, et en retour l’élève sera plus concentré, plus impliqué.

Il est très important de renvoyer une image mentale positive à son chien, à l’entraînement comme en concours. Je peux vous assurer que lorsque je rentre sur un terrain de concours, j’encourage Jessy dans ma tête, je me dis « allez ma grande, on va réussir cet exercice », et si elle rate « c’est pas grave, on continue ». Et ça marche. Ceux qui pratiquent le pistage savent tout ce qui peut passer comme information dans la longe. Alors que je vois de nombreux concurrents sur le visage duquel on peut lire des choses qui vont du « qu’est ce que je fais là, je serais mieux au chaud devant la cheminée », au « quelle connerie il va encore me faire aujourd’hui ». Et ça ne loupe pas, le résultat n’est généralement pas terrible. Et si vous interrogez ces concurrents à la sortie du terrain, vous verrez que leur discours est proche de ce que vous avez imaginé.

Et je peux vous assurer que si un de mes élèves dénigre son chien en ma présence, il se fait vertement rappeler à l’ordre.

Positivez, vous n’en aurez que des bénéfices. Mais faite-le avec conviction, soyez sincère, sinon ça ne fonctionne pas!

Avatar du membre
michel34
Educateur
Educateur
Messages : 2296
Enregistré le : dim. 3 janv. 2016 12:07
Localisation : Herault, près de Montpellier

Re: l'effet pygmalion

Messagepar michel34 » jeu. 8 févr. 2018 07:24


Avatar du membre
ERICATHIZYE
Messages : 423
Enregistré le : mer. 11 janv. 2017 08:58
Localisation : Toulon (83)

Re: l'effet pygmalion

Messagepar ERICATHIZYE » jeu. 8 févr. 2018 08:48

J'en avait entendu parler !
Aux qualités qu'on exige d'un chien,
connaissez-vous beaucoup de maîtres
qui soient dignes d'être adoptés?

Ecrivain et auteur dramatique français
[ Beaumarchais ]

Avatar du membre
tilkens.seg
Messages : 45
Enregistré le : jeu. 19 oct. 2017 09:26

Re: l'effet pygmalion

Messagepar tilkens.seg » ven. 9 févr. 2018 05:54

Ça semble pourtant assez évident sachant que l être humain fonctionne de la même manière.
Dites à enfant qu il ne vaut rien il le pensera toute sa vie et s auto convaincra de la chose.

Ayant fait de la compétition je réagit mieux à un coach qui m encourage et me dit que je suis capable qu à un coach qui me dit que je fait de la merde et que je peut mieux faire! Certains coach utilise cette méthode pour renforcer le caractère et la rage de vaincre de leur athlète et les pousser dans leurs limite, moi ça me fait tout l inverse j aurais tendance à me rabaisser encore plus et à baisser les bras.

Au final... l animal a la même sensibilité et pourquoi en serait-il autrement?

Un peu comme l histoire de la gamelle (la chipoter quand ils mangent). Aimerait-on qu on chipote dans notre assiette quand on mange? Non...
Après pour une question de sécurité je peut comprendre...

Enfin, j ai toujours trouvé la sensibilité de l homme et de l animal très proche si pas identique enfin de compte...



Envoyé de mon SM-G935F en utilisant Tapatalk

Avatar du membre
xelacat
Messages : 451
Enregistré le : jeu. 11 févr. 2016 16:01
Localisation : Ecquevilly 78920
Contact :

Re: l'effet pygmalion

Messagepar xelacat » lun. 12 févr. 2018 17:29

Entièrement d'accord, et bien souvent dans ma tête, lorsqu'elle foire le retour en fly, jme dis que cest de ma faute et de mon positionnement.

Jamais je ne lui mets sur le dos un échec.