...

Le belge détrône le BA

Avatar du membre
Foudelle
Messages : 983
Enregistré le : sam. 21 mai 2016 09:42

Re: Le belge détrône le BA

Messagepar Foudelle » ven. 3 févr. 2017 09:20

Un espace extérieur disponible, c'est toujours mieux qu'une cage en appartement,,, c'est clair, mais croire que cela règle tout serait un erreur.
Je suis d'accord avec CHR quand il dit que le Malinois a besoin de stimulation intellectuelle à son niveau.
Un compromis entre la détente qui lui permet de renifler à l'extérieur ,,, une dépense physique qui lui permet de dégager son énergie physique,,, et enfin le faire bosser en pistage, par exemple, car il adore cela.
Cela lui permet de se sentir utile surtout quand il considère cela comme un jeu.
Un espace extérieur vide d'intérêt hormis aller aboyer à la grille, n'a pas beaucoup d'intérêt pour lui.
Maintenant je comprends que tout le monde n'a pas la possibilité de le faire quotidiennement.
Bav
Lorsque le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt.

Avatar du membre
CHR
Educateur
Educateur
Messages : 2412
Enregistré le : lun. 15 févr. 2016 13:23
Localisation : Aube

Re: Le belge détrône le BA

Messagepar CHR » ven. 3 févr. 2017 12:00

Bien sûr, on peut tout comprendre mais on est pas obligé d'adhérer à tout et ce que je comprends moins, c'est pourquoi prend t'on un malinois, sachant pertinemment qu'on ne pourra pas s'en occuper convenablement ?
Il y a des races beaucoup moins exigeantes qui ont été sélectionnées pour ça, qui seront moins difficile à éduquer et serons capables d'accepter de ne pas être traiter en chien.

Nous sommes dans une société de super consommation où aucun caprice ne semble impossible avec un peu d'argent

«L'individu a de plus en plus souvent des attentes équivalentes à celles que l'on a avec un objet. Le consommateur voudrait pouvoir acheter avec son chien une «promesse produit» : si j'achète un labrador, c'est que je veux un chien calme et obéissant, ça sera un chien de famille. Si j'achète un rotweiller, il va garder ma maison, et si la «promesse produit» n'est pas réalisée, c'est la panique. L'animal devient de plus en plus humain dans notre tête, alors que l'animal reste ce qu'il est.» Patrick Pageat

Et ce n'est pas spécial aux chiens, ma femme à le même soucis, combien de fois elle doit refuser de laisser partir un pur-sang de 3 ou 4 ans avec quelqu'un qui n'a pas le niveau pour s'en occuper et encore moins pour le monter. Récemment une fille qui allait passer son galop 2, c'est à dire qu'elle était encore que galop 1 = débutante, voulait ce cheval là et pas un autre, uniquement parce qu'il était beau sur la photo..............

Avatar du membre
fred
Messages : 502
Enregistré le : lun. 19 sept. 2016 06:48
Localisation : 36

Re: Le belge détrône le BA

Messagepar fred » ven. 3 févr. 2017 17:27

il y a un adage " un chien mord , un cheval tue "

Ta femme a entièrement raison , surtout qu' il faut attendre 3 à 4 ans pour qu'un cheval soit débourré , avant l'on risque d'abimer la colonne vertébrale et d' atrophier à vie les nerfs qui sont très nombreux tout le long de la colonne , en plus un pur sang, c'est une formule 1 qu'il faut piloter sur des routes de campagnes :evil: :evil: il faut être un cavalier expérimenté et encore ???
Pour en revenir aux chiens, je suis tombé (façon de parler :( ) sur une dame qui voulait me faire adopter un lévrier Espagnol GALGO, ci tu avais vu l'état de la pauvre bête , elle était d'une maigreur et des dizaines de cicatrices de coups de couteaux, quant elle a eu terminé de me raconter ceux qu'ils faisaient aux lévriers, j'ai ressenti une envie de meurtre, envers ces tortionnaires, le mot abrutis est trop doux, et tous sa pour assouvir leur passion et avoir le meilleur chien !!voila ou peu amener la passion du maitre , et non du chien qui lui est obligé obéir à son leader !! aussi je suis persuadé que mon malinois doit etre heureux chez moi qui lui demande uniquement d'être un peu sociable, même ci je ne suis pas un leader compétent ( mais surement pas abrutit par ce que je suis surpris du comportement du malinois par
rapport au BA

vandaële
Messages : 18
Enregistré le : mar. 27 sept. 2016 12:23

Re: Le belge détrône le BA

Messagepar vandaële » lun. 6 févr. 2017 11:03

Fred,je suis d'accord avec toi. Il y a des personnes qui doivent être né avec un livre du "savoir tout faire bien" dans la tête. J'ai une Malinoise de 10 mois qui vit avec nous c'est à dire dans la maison,J'ai prit une éducatrice comportementaliste pour m'aider à l'éduquer car en club canin ça s'est mal passé (trop de chiots pour le nombre d'éducateurs). Elle est super gentille mais trés remuante elle veut sans cesse jouer à la balle. J'ai hâte de faire du cani cross avec elle ,mais pas avant 12 mois et trés modérément. J'ai fais des erreurs qui ont été corrigés par la suite avec l'aide de l'éducatrice,je n'étais pas assez ferme avec ma chienne. Il y a des personnes qui se permette de te critiquer et te faire passer pour un mauvais maitre,alors que leur Malous sont dans le garage ou dans un box seul,et qu'il le voit que lorsqu'il le sorte,ce n'ai pas du tout pareil quand le Malou est dans la maison. Moi aussi j'en ai prit "plein la figure" alors que je ne demandais que des conseils.

Avatar du membre
CHR
Educateur
Educateur
Messages : 2412
Enregistré le : lun. 15 févr. 2016 13:23
Localisation : Aube

Re: Le belge détrône le BA

Messagepar CHR » lun. 6 févr. 2017 12:16

Tu as surtout eu de la chance de tomber sur un bon éducateur, ce qui n'est pas le cas de tous et tu as surtout eu le courage d'admettre que tu faisais fausse route, au club les gens comme toi seront toujours les bienvenus et on ne leur fera jamais aucun reproche parce qu'ils ont une grande qualité, celle d'accepter de se remettre en cause.
C'est malheureusement plus rare qu'on pourrait le croire, d'où probablement la mauvaise réputation allouée aux nouveaux maitres.

Le problème majeur est que le nouveau maitre apprend moins vite que la vitesse à laquelle évolue son chiot et que si certaines erreurs seront rattrapables, ce ne sera pas forcément le cas de toutes et ce qui est plus grave encore, c'est que ça se termine par un abandon dans la majorité des cas et on l'a aussi vu ici par une euthanasie.

Rien ne remplacera jamais l'expérience avec un chien qui a le tempérament du malinois et avec un malinois on a rarement le temps pour réfléchir le chien est vif, il est donc toujours préférable d'avoir le bon réflexe conditionné au moment où se produit le comportement, au lieu d'avoir à poser la question, comme de chercher dans les livres, il est déjà trop tard puisque le chiot aura mémorisé l'action non souhaitable de son maitre.

Avec l'explosion du chien de compagnie toute races confondues, effectivement les clubs son bondés, surtout pour les chiots entre 3 et 6 mois, après la fréquentation s'estompe. Je peux me tromper mais je pense que Fred s'est plutôt dirigé vers la structure d'un pro que dans un club comme le mien où il n'y a que du bénévolat.

nicbe40 a écrit :Et voilà l’individu lambda mis dans l’impossibilité d’acquérir un malinois hors lignée de travail, sans forcément en être conscient ! Les ennuis commencent pour le malinois de travail qui se retrouve dans n’importe quelle famille, famille pas toujours capable de maitriser le chiot et l’ado.

Force est de constater que tu n'es pas loin de la vérité, une vérité qui dérange mais qu'il n'est pas difficile de comprendre si on y regarde de plus près.
Pour revenir sur l'élevage Français du malinois et de son orientation à utilisation : à la différence de la Belgique nos politiques ont légiféré et encadré la pratique du mordant qui a faillit être interdit en dehors des forces de police et de l'armée.
Pour pouvoir continuer de pratiquer aussi bien à titre professionnel que cynophile amateur, les clubs de race affiliés à la SCC et en particulier celui du malinois, en ont fait un instrument de sélection et d'amélioration du cheptel.

A titre d'exemple cette année sur les 26 chiens sélectionnés au championnat de France en ring qui reste le sport canin le plus pratiqué en France, tous étaient des malinois et 10 chiens dont le gagnant (coupe et championnat) provenaient de l'élevage du Banc des Hermelles sans compter les précédents gagnants issus de cet élevage en 2008, 2013 et 2014.
Pour info la France est divisée en 8 groupes, on présélectionne les 30 meilleurs chiens de chaque groupe, ce qui fait 240 chiens au total en sélectifs, les 26 premiers de ces sélectifs vont en finale + 2 invités de race ce qui fait 28 chiens à concourir, on y ajoute 2 chiens "blancs" , un le samedi et un le dimanche, qui ne concours pas mais sont là pour régler et montrer ce que le juge attend des concurrents et de ses HAs
En 2016 le seul BA présent à la finale était un des deux invités de race, bien loin derrière les malinois au cours des sélectifs
Autre compétition en 2016 : Le championnat de la Fédération Mondiale du Berger Belge, événement qui a conforté la place qu'occupe la France dans la sélection mondiale de la race au niveau utilisation, puisque sur le podium, 1èr un russe, 2ème un français, 3ème un suédois avec 3 malinois provenant tous les 3 d'un élevage français.

Si tu en as l'occasion, la Nationale d'élevage et de travail du chien de berger belge ( CFCBB) se déroule tous les ans au mois de mai, depuis 2011 dans le parc des sports d'Aubigny sur Nièvre (18). Il y a bien sûr une place pour la beauté mais même si il y a quelques malinois, elle est presque exclusivement réservée au Tervuren et au Groenendael, alors que c'est l'utilisation qui trust pratiquement les 5 jours de la manifestation pour la seule variété malinois.

franek
Messages : 472
Enregistré le : ven. 4 déc. 2015 16:25
Localisation : Pas-de-Calais (62)

Re: Le belge détrône le BA

Messagepar franek » sam. 18 févr. 2017 12:00

vandaële a écrit :Fred,je suis d'accord avec toi. Il y a des personnes qui doivent être né avec un livre du "savoir tout faire bien" dans la tête. J'ai une Malinoise de 10 mois qui vit avec nous c'est à dire dans la maison,J'ai prit une éducatrice comportementaliste pour m'aider à l'éduquer car en club canin ça s'est mal passé (trop de chiots pour le nombre d'éducateurs). Elle est super gentille mais trés remuante elle veut sans cesse jouer à la balle. J'ai hâte de faire du cani cross avec elle ,mais pas avant 12 mois et trés modérément. J'ai fais des erreurs qui ont été corrigés par la suite avec l'aide de l'éducatrice,je n'étais pas assez ferme avec ma chienne. Il y a des personnes qui se permette de te critiquer et te faire passer pour un mauvais maitre,alors que leur Malous sont dans le garage ou dans un box seul,et qu'il le voit que lorsqu'il le sorte,ce n'ai pas du tout pareil quand le Malou est dans la maison. Moi aussi j'en ai prit "plein la figure" alors que je ne demandais que des conseils.


+1
Je te comprends, le malinois n'est pas un chien facile. Je vis avec ma malinoise, je la connais mieux que toute autre personne, plus gentille il n'y a pas, c'est la reine des léchouilles, par contre pour moi j'ai peut-être fait la connerie de la mettre à 2 mois à l'école du chiot avec une éducatrice aux méthodes positives pas toujours adaptées. Le club est son aire jeux et son coté très speed n'est pas apprécié et est mal compris. Je m'accroche, j'en ai pris "plein la figure" et j'ai l'impression que nous sommes des pestiférés par moment.

franek
Messages : 472
Enregistré le : ven. 4 déc. 2015 16:25
Localisation : Pas-de-Calais (62)

Re: Le belge détrône le BA

Messagepar franek » sam. 18 févr. 2017 12:12

CHR a écrit :Tu as surtout eu de la chance de tomber sur un bon éducateur, ce qui n'est pas le cas de tous et tu as surtout eu le courage d'admettre que tu faisais fausse route, au club les gens comme toi seront toujours les bienvenus et on ne leur fera jamais aucun reproche parce qu'ils ont une grande qualité, celle d'accepter de se remettre en cause.
C'est malheureusement plus rare qu'on pourrait le croire, d'où probablement la mauvaise réputation allouée aux nouveaux maitres.


+ 1
Je dirais même qu'ils se font rares sans vouloir paraître trop méchant. Une grande qualité est de persévérer, se remettre en cause, si une méthode ne fonctionne pas, en essayer une autre. Hélas, je déplore que trop d'éducateurs veuillent des chiens "faciles" et je vois trop de maîtres partir du club alors que leurs chiens ont besoin d'éducation. Et je ne compte plus les réflexions, mais bon je tiens bon :)

Avatar du membre
Foudelle
Messages : 983
Enregistré le : sam. 21 mai 2016 09:42

Re: Le belge détrône le BA

Messagepar Foudelle » sam. 18 févr. 2017 12:28

La synthèse est juste.
Il y a trois ans j'ai remplacé un copain éducateur pour lui faire plaisir dans le club lui appartenant.
Après 3 semaines, j'en avais déjà marre, tellement cela m'a ramené à un condensé de la bêtise humaine,, et plus grave d'après moi, l'incapacité des gens en ces temps, à se remettre en question pour la bonne cause en plus, celle d'évoluer dans le bon sens.
Ben non,,, je paye donc je suis.
J'ai fini ce que j'avais pris comme engagement,,, mais plus jamais.
Je pense que je finirais en tôle,, au bout du compte :D
Bav
Lorsque le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt.

Avatar du membre
fred
Messages : 502
Enregistré le : lun. 19 sept. 2016 06:48
Localisation : 36

Re: Le belge détrône le BA

Messagepar fred » sam. 18 févr. 2017 16:44

Bonjour

je crois que le premier critère du choix d'adopte un malinois est son prix d'achat par rapport au BA, ont trouve des malinois à 450euros et les BA vers les 800 à 900 euros,le deuxième est son gabarit moins important que le BA .

Avatar du membre
Nat'
Messages : 189
Enregistré le : dim. 3 juil. 2016 21:16
Localisation : Tarn

Re: Le belge détrône le BA

Messagepar Nat' » sam. 18 févr. 2017 20:12

Bonjour,

J'en ai profité pour lire le sujet. Pour ma part, le malinois est le tout premier chien que je possède. Je suis pourtant de l'avis de beaucoup de dire que ce n'est pas un premier chien à avoir quand on a pas les connaissances nécessaires. Néanmoins, je m'étais renseigné sur la race, sur la façon de l'éduquer, et mon éleveur, qui est belge comme moi, m'a longtemps questionner sur la méthode à adopter et sur ce que je comptais faire avec mon chien.

Ma chienne est extrêmement calme quand elle est dans son environnement, c'est-à-dire dans notre appartement. Elle ne déprime pas pour autant, est sortie régulièrement et surtout baladée dans le parc à côté de chez moi où j'utilise une longe afin qu'elle puisse se dépenser tout en gardant le contrôle sur elle. J'estime néanmoins que c'est un chien qui est très calme et qui me donne ma chance, en tant que amatrice, d'apprendre à la connaître et surtout d'en faire un bon chien tout comme elle fait de moi un bon maître. :)

Il faut beaucoup de poigne avec ce chien, plus d'une fois elle m'a testé mais à chaque fois, j'ai fait en sorte de lui montrer le bon chemin et d'avoir une bonne méthode. Selon moi, c'est aussi une question de contrôle et de patience. Ce sont deux aptitudes importantes à avoir pour ce genre de chien, aptitudes sur lesquels j'ai beaucoup travaillé. Quand j'entends des jeunes filles ou des gars qui n'ont pas l'air d'avoir une once de patience ou de poigne et qui me demande combien j'ai payé mon chien pour avoir le même, ca me fait peur par contre. Je remarque déjà qu'il y a beaucoup d'abandon de malinois depuis l'épisode Diesel.

Après je pars du principe que ça dépend d'un chien à un autre mais également ça dépend de son caractère. Ma chienne fait parfaitement la différence entre l'environnement de la maison et l'environnement extérieur. Dehors, elle sera plus excitée et nerveuse. Surtout au parc où elle sait que je peux la lâcher un peu plus et la dépenser. À la maison, elle sera beaucoup plus calme et obéissante. Elle aura tendance à faire sa larves et à rester dans son panier ou à venir jouer un petit peu avec moi et sa balle. :)

Tout dépend du chien, de son caractère mais, l'éducation a évidemment une part de responsabilité dans ce que devient le chien. Je ne pense pas qu'avoir un malinois comme premier chien est un problème, il faut juste s'assurer qu'on a la maturité nécessaire d'apprendre du chien et d'en faire un animal épanouie et bien dans ses pattes.