...

le jeu et l'instinct de prédation

Avatar du membre
iza
Messages : 318
Enregistré le : mar. 25 oct. 2016 19:40
Localisation : 13

le jeu et l'instinct de prédation

Messagepar iza » ven. 13 janv. 2017 09:05

Bonjour,

Je sollicite vos conseils pour une question à propos du jeu et de l'instinct de predation. Comme certains le savent déjà, ma chienne Iza (7 ans, issue de refuge SPA) a des instincts de predation très forts, que je ne cherche pas à encourager, bien au contraire. Par ailleurs, afin de construire/renforcer le lien de sympathie entre ma chienne et moi, je prends le temps de jouer avec elle. Elle n'est pas très très joueuse à la base mais j'arrive à la motiver avec du tug, avec une balle (ou plutôt une balle traversée par une corde à noeuds) au bout d'une cordelette (comme préconisé ailleurs).
La question que je me pose c'est : est-ce que ce jeu développe et encourage ses instincts de chasse, parce qu'elle court après comme si c'était une proie et surtout, une fois qu'elle a l'objet en gueule, elle le secoue dans tous les sens comme pour lui casser la colonne vertébrale.. ou est-ce qu'au contraire ça peut lui permettre de se défouler et prendre (au moins un peu) la place de la vraie chasse ?
Par ailleurs, elle grogne toujours quand on joue à ça, un peu comme si j'essayais de lui piquer sa gamelle... mais quand je dis "stop" (immobilisation) et "donne", en général elle obéit.

Merci pour vos avis.
Image
L'avis exprimé est le fruit d'une expertise très relative.

Nico78888
Messages : 318
Enregistré le : mar. 3 mai 2016 11:17

Re: le jeu et l'instinct de prédation

Messagepar Nico78888 » ven. 13 janv. 2017 12:50

Deuxième option, ça la défoule et lui fait du bien, d'où les grognements d'ailleurs qui sont des grognements de jeu. La prédation c'est principalement courir après des trucs qui se déplacent. On parle pas vraiment de prédation sur du statique.

Quand tu joues avec elle tu fais bien plus que de bosser sur la sympathie lol. D'où l'intérêt de jouer mais de BIEN jouer, avec certains codes, certaines règles.

Avatar du membre
CHR
Educateur
Educateur
Messages : 2256
Enregistré le : lun. 15 févr. 2016 13:23
Localisation : Aube

Re: le jeu et l'instinct de prédation

Messagepar CHR » ven. 13 janv. 2017 14:49

Entièrement d'accord avec Nico.
En mordant sportif on se sert de la prédation pour monter tous les exercices, on canalise l'instinct de proie et on l’intègre dans un jeu de substitution avec des règles, justement pour que ça ne soit pas dangereux, imagines si on cherchait à faire la même chose sur l'agressivité.
Les exercices de mordant sportif ne sont que des jeux dirigés avec des règles imposées et on les monte en fonction du règlement de la discipline pratiqué. En parallèle on joue énormément avec des balles à ficelle ou un boudin et ce qui est acquit dans le jeu (cessations, respect du maitre, rappel avec retour systématique etc. ) on le retrouve au quotidien.
Tout ce qui est modélisé dans le jeu dirigé peut donc se retrouver dans la vie courante mais avec différents niveaux de fiabilité, tout dépend de la rigueur que l'on s'impose et de l'expérience du maître, ceux qui pratiquent un sport avec du mordant ont bien évidement un énorme avantage.
Avec un jeune chien on peut parvenir à le garder dans un cadre très précis, mais pas toujours si on fait des erreurs. Avec Gaya je débutais en ring et j'ai depuis le niveau 2, ce problème d'anticipé en concours qui lui fait perdre beaucoup de point. Elle ne le fait jamais à l'entrainement, mais en concours l’excitation est au plus haut et parce que j'ai dû passer trop vite sur un point important pour elle à un moment donné, elle a beaucoup de mal à gérer son stress devant un HA expérimenté qui l'attire comme un aimant. C'est très difficile à récupérer. J'essaie d'être attentif à ne pas reproduire ces erreurs avec Milord.
Avec un chien de l'âge d'Iza et de ses expériences vécues, tu en retireras obligatoirement un bénéfice mais te dire de combien est impossible.

Voilà ce qu'en pense Klaus Immelmann auteur d'un dictionnaire de l'éthologie
«Les conduites qualifiées de ludiques présentent plusieurs caractéristiques. De manière générale, elles sont constituées de séquences comportementales qui apparaissent hors du contexte dans lequel elles remplissent habituellement leur fonction. La juxtaposition ou l’enchaînement de séquences appartenant à différents registres comportementaux, impossible dans un contexte "sérieux" en raison des phénomènes d’inhibition réciproque ou de réactions en chaîne, est une autre caractéristique des comportements ludiques et en ce qui concerne le registre social c’est-à-dire à l’apprentissage des rôles sociaux, à la capacité de reconnaître individuellement les partenaires sociaux ainsi qu’au développement et à l’amélioration de la communication sociale »

Avatar du membre
Foudelle
Messages : 979
Enregistré le : sam. 21 mai 2016 09:42

Re: le jeu et l'instinct de prédation

Messagepar Foudelle » ven. 13 janv. 2017 18:38

Bonsoir,
La théorie c'est bien.
Ça ne coûte pas cher,, entre autre.
Ce que je peux dire sur le sujet.
Mon second Malinois est né avec un fort instinct de prédation.
Il a vécu prédateur et jusqu'à sa mort, il l'est resté.
Je sais que c'est dur ici de prétendre qu'un chien est unique et différent de ses frères et sœurs de nichée.
C'était le cas de Malou,, paix à son âme,, qui était un chien impeccable, sauf pour ce problème là.
Il attaquait tout ce qui avait des poils ou des plumes,, sauf les chiens.
Il était aux ordres comme tout mes chiens, mais si il arrivait a m'échapper des sa tête,, cad à partir de 20 m si ma mémoire est bonne, il partait tuer sa proue.
Et j'ai tout essayé,, croyez moi.. Mais rien n'y a fait.
Donc si votre Iza est dans la même logique,, c'est peine perdue.
Bav.
Lorsque le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt.

Avatar du membre
CHR
Educateur
Educateur
Messages : 2256
Enregistré le : lun. 15 févr. 2016 13:23
Localisation : Aube

Re: le jeu et l'instinct de prédation

Messagepar CHR » ven. 13 janv. 2017 20:32

Foudelle a écrit :Au cas où,,, le malinois à un cerveau et il aime s'en servir.
Donc tout ce que l'on peut lui faire comprendre car il l'assimiler en faisant fonctionner ses neurones devient acquit sans qu'il faille utiliser u d'autres méthode que la patience.
Il aime faire plaisir à son maître, et je joue la dessus.
Des méthodes en 30 ans j'en ai vu un paquet et pour info je n'utilise plus que la mienne.
Elle est simple.... Répéter sans cesse ce que l'on attend de lui jusqu'à ce qu'il veuille le faire.
Ne pas passer à autre chose et ne pas céder.... Si il est têtu il suffit de l'être plus que lui.
A un moment il cédera de lui même et acceptera l'ordre.
Sa seule récompense... Un lancer de balle. Pas de nourriture.. . Pas de cris.. Jamais de coups.
Il faut le temps au temps, et cela reste relatif malgré tout.
Kyto marche à la jambe en toute circonstance avec ou sans laisse... Peut rester en couché libre une heure à 500m de moi sans bronché.
N'attaque personne, ne courre derrière rien, stoppe en toute circonstance si je lui demande,,, etc.. .
Et il a juste un an.
Mais beaucoup de temps passé à en faire mon pote.
Son instinct que j'ai préservé le fait agir selon qu'il promène avec moi, ma femme ou mes petits enfants.
Et si c'était à refaire.. ..Je referais pareil.
Vu ce que que je vois lis ou entend sur le malinois... J'espère qu'un jour on créera des écoles obligatoires pour les maîtres toutes races de chien confondue.
Bav.


:mrgreen:

Foudelle a écrit :Bonjour,
Si un intru ( chien chat ou autre) pénétre dans son territoire et que le chien est seul juge de la suite à donner face à cette intrusion, il n'est pas anormal qu'il agressé l'intru.
'fin... C'est mon avis.
Bien sûr en présence du maître, il doit rester aux ordres.
Bav
Bav.


:mrgreen:
Hé ba voilà, Iza tu as la solution, t'as plus qu'à l'appliquer.

Nico78888
Messages : 318
Enregistré le : mar. 3 mai 2016 11:17

Re: le jeu et l'instinct de prédation

Messagepar Nico78888 » ven. 13 janv. 2017 21:10

J'ai pas osé le faire :mrgreen:

Avatar du membre
Foudelle
Messages : 979
Enregistré le : sam. 21 mai 2016 09:42

Re: le jeu et l'instinct de prédation

Messagepar Foudelle » ven. 13 janv. 2017 21:28

Je reste sur ce que je dis la.
C'est pour cela que je précise qu'il y a des chiens avec un instinct de prédation exacerbé.
C'est toute la différence.
Kyto n'a pas ce genre de problème, parce que son instinct de prédation est tout à fait gèrable.
Je dirais même sous la moyenne et celui de Malko, mon second malinois était bien au dessus de la moyenne.
Donc si je me réfère à Kyto, il est très facile de gérer le chien.
Si je me réfère à Malko,, c'est impossible.
Ce qui me fait dire que d'un chien a l'autre, ce sera plus ou moins facile de l'écraser,, voir impossible dans certains cas.
Bien évidemment, il faut accepterpour cela, l'idée que la théorie qui fait la loi du genre n'est pas valable pour tout les cas et qu'il y a une partie de réponse dans le caractère propre à chaque individu.
Et que tout ne s'explique pas ou ne résoud pas avec la loi du genre.
Fort heureusement je dirais.
Bav
Bav
Lorsque le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt.

happyfamily47
Messages : 54
Enregistré le : mar. 21 févr. 2017 03:20

Re: le jeu et l'instinct de prédation

Messagepar happyfamily47 » dim. 2 avr. 2017 20:33

CHR parle de jeux dirigés, a priori pour ceux qui font du mordant.

Mais dans le cadre ou on ne fait pas de mordant, conseillez vous de jouer à la balle, et d'arrêter le jeu lorsqu'il arrive à la phase "tuer la proie" ?

J'ai vu une vidéo ou un chien était dressé à rendre un objet sans le mâchouiller ? Est ce de ça qu'il s'agit ?
Est ce que ces séquences de travail sont considérées comme jeu par le chien ? ou est ce du travail pour lui ?

Avatar du membre
michel34
Educateur
Educateur
Messages : 2329
Enregistré le : dim. 3 janv. 2016 12:07
Localisation : Herault, près de Montpellier

Re: le jeu et l'instinct de prédation

Messagepar michel34 » dim. 2 avr. 2017 22:14

Le but du jeu a la balle est qu'il te la ramène sans la poser. Perso je n'accepte pas la phase machouillage perso, il faut qu'il me la ramène direct. Une fois le jeu bien mis en place et très apprécié, il sert de récompense dans le travail....D'ou un surcroit de motivation.

Avatar du membre
Dom74
Messages : 1505
Enregistré le : jeu. 2 févr. 2017 16:23
Localisation : Dolores Espagne

Re: le jeu et l'instinct de prédation

Messagepar Dom74 » lun. 3 avr. 2017 09:37

Pour le notre il y a plusieurs cas....
(1) en liberté si il voit un animal courir ça y est il est derrière et pas moyen de le freiner même au départ :(
(2) aucun animal (chat) ne s'aventure sur son territoire ... donc pour le moment pas de problème :D
(3) pour ses jouets sur (son) terrain impossible de lui prendre ou de le faire lâcher, juste ne se mesurant à lui et lui piquer sot par la force (pas toujours évident) soit par ruse, ensuite il se met assis ou terre pour qu'on lui rende. ;)
(4) et pour finir son jouet (de sortie et d'entrainement) aucun problème à le faire mordre et lâcher sur ordre, par contre si on le lance le retour se fait direct mais il le lâche à nos pieds pas dans la main. :) pour nous c'est déjà bien car nous ne faisons pas de concours. :D
Dom & Tattoo vous saluent Image