...

Obéissance, éducation au sein de la famille humaine

Avatar du membre
macqma
Messages : 2493
Enregistré le : mar. 1 août 2017 06:13
Localisation : 33

Obéissance, éducation au sein de la famille humaine

Messagepar macqma » dim. 9 juin 2019 14:41

Ce que tu cites a toujours été ma hantise avec Naïa. Même avec un rappel quasi parfait, dans une situation très particulière voire un danger imminent, j’ai toujours craint qu’elle ne revienne pas immédiatement sur ordre. Et en même temps je n’accepte pas que ma chienne puisse subir en permanence une telle contrainte : « si vous voulez que votre chien s’attache à vous, détachez-le ! ».
Ce matin en balade, nous avons croisé trois personnes avec leurs chiens. Les maîtres ont dû attacher leurs chiens pour nous croiser, nous, un simple « autour » ou « reste autour » et un « tu laisses » a suffit. Je n’avais pas de laisse sur moi de toute façon. Par contre l’ordre donné était sec et franc. Les gens étaient surpris d’ailleurs de voir l’attitude désinvolte de Naïa vis à vis de leur propre chien qui tiraient vers elle. Seul moment où j’ai dû sévir et donner un « AU PIED », c’est lorsque nous avons croisé un monsieur avec deux jeunes chiens de chasse tenus en laisse, qui tiraient comme des fous en aboyant pour venir voir Naïa. Je me suis senti obligé de mettre un doigt sur le collier par sécurité car je voyais que la gestion de cette situation dans la tête de Naïa était plus difficile pour elle.
Plus on provoque la situation, plus on apprend au chien la bonne réaction à condition de pouvoir contrôler. Tenir Naïa en laisse à ces moments là m’aurait privé je crois de cet apprentissage.


« un chien qui connaît ce qui l’entoure est un chien serein... Un chien qui sait qu’il peut s’appuyer sur son maître lorsqu’il a un doute, est un chien épanoui.» RP

Avatar du membre
yannick
Messages : 308
Enregistré le : dim. 10 juin 2018 12:19

Re: Obéissance, éducation au sein de la famille humaine

Messagepar yannick » dim. 9 juin 2019 19:07

l'idéal est d'avoir le "coucher" d'urgence en toute situation , pas évident avec certains stimuli : prédation ,stimuli sexuels avec les mâles(en obéissance j'ai géré NORK en présence d'une femelle en fin de chaleur sur le ring , une vraie galère).
En éducation chiots , apprendre le "coucher en urgence" devrait se faire systématiquement, dans les cours que j'ai suivi cela n'a jamais été abordé…
En ballade avec NORK , lorsqu'il est en liberté , 5-10 mètres devant moi, je suis très attentif à ces attitudes: par exemple s'il est face au vent et à arrêter sa course ,truffe levée et fouet enroulé ,il "quête" et à senti un truc intéressant, près à chasser ; aussitôt c'est "non" de ma part et il suspend parfois reprise 2 ou 3 fois. J'ai une arme "fatale" la balle à ficelle dans ma poche ,s'il insiste "non" et main à la poche , il rapplique au pied direct, cela marche très bien lors de rencontre de chiens , la balle magnétique fixée à ma veste dans le dos ,il me suit au pied et se fout des chiens. Mais bon nous sommes jamais à l' abri d'un dérapage...
Modifié en dernier par yannick le dim. 9 juin 2019 19:29, modifié 1 fois.

Avatar du membre
macqma
Messages : 2493
Enregistré le : mar. 1 août 2017 06:13
Localisation : 33

Re: Obéissance, éducation au sein de la famille humaine

Messagepar macqma » dim. 9 juin 2019 19:18

yannick a écrit :l'idéal est d'avoir le "coucher" d'urgence en toute situation

Exact. Je dirais que c’est le second objectif essentiel de toute éducation de base qui suit immédiatement le rappel.
Un autre élément que je bosse en balade, c’est le blocage debout à distance avec le « tu attends ». Naïa se fige sur ses quatre pattes et attend que j’arrive, je passe à côté d’elle sans rien dire et sans m’arrêter , Naïa ne bronche pas, puis je lui lance une dizaine de mètre plus loin un « aller vient » et elle rapplique au galop.


« un chien qui connaît ce qui l’entoure est un chien serein... Un chien qui sait qu’il peut s’appuyer sur son maître lorsqu’il a un doute, est un chien épanoui.» RP

Avatar du membre
macqma
Messages : 2493
Enregistré le : mar. 1 août 2017 06:13
Localisation : 33

Re: Obéissance, éducation au sein de la famille humaine

Messagepar macqma » jeu. 13 juin 2019 22:56

On ne m’enlèvera pas de l’idée que c’est la place que l’on donne au chien dès son plus jeune âge d’ailleurs au sein de la famille humaine qui déterminera le comportement du chien plus tard. A quelques exceptions prêt, nous sommes, nous les maîtres, pleinement et entièrement responsable de l’avenir comportemental de nos chiens.


« un chien qui connaît ce qui l’entoure est un chien serein... Un chien qui sait qu’il peut s’appuyer sur son maître lorsqu’il a un doute, est un chien épanoui.» RP