...

Adopter un berger Malinois, une responsabilité

Avatar du membre
Ced
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 1064
Enregistré le : mar. 1 déc. 2015 07:26
Localisation : Marseille

Adopter un berger Malinois, une responsabilité

Messagepar Ced » lun. 21 mars 2016 15:15

Image

Au delà de la responsabilité d'un chien, le Malinois est très spécifique et il vous faut disposer de certaines qualités afin de ne pas vous planter et de faire face à une situation ingérable dans les mois à venir...


Quoi de plus mignon qu'un chiot ?
Vous êtes sur le point de craquer pour un chiot, vous vous apprêtez à accueillir chez vous un nouveau pensionnaire, réfléchissez donc à ces quelques points avant de vous lancer, cela vous évitera peut être, de devoir abandonner ce même chiot devenu adulte et trop encombrant à un moment donné....

Le chiot et l'avenir...
Certains n'y pensent pas, mais un chiot ne reste pas aussi mignon toute sa vie : la petite boule de poil de quelques kilos va très vite devenir un chien adulte de parfois de plus de 35 kg !
Il n'est pas rare de voir des chiens abandonnés, c'est monnaie courante chaque été avant les départs en vacances, les familles craquent pour un chiot tout mignon de 2 mois, puis une fois l'âge adulte, le chien devient trop encombrant, les personnes ne s'en occupent plus et l'abandonnent...
Un chien vous donnera sa confiante totale, en l'abandonnant, non seulement vous le trahissez mais vous le rendrez malheureux jusqu'à ce que, peut être, il puisse retrouver une famille d'accueil ou, dans le pire des cas, il sera euthanasié....
Prenez vos responsabilités avant d'acheter un chiot : le choix de votre chiot ne réside pas uniquement dans la race de votre futur compagnon, ni son aspect, ni combien il coûte et quelle est sa taille : il faut pouvoir disposer des informations les plus pertinentes sur ses caractéristiques psychophysiques et comportementales : Qu'attendez vous de votre chien ? Et qu'êtes vous prêt à lui donner ?
Acheter un chien n’est pas comme acheter un jouet : il sera votre compagnon parfois plus de 10 ans. Prendre un chien, c'est assumer ses responsabilités pour toute la vie de celui-ci !
Le chien est un être vivant, intelligent, sensible à vos sentiments. Il doit être respecté et être votre ami, faire partie intégrante de votre famille, sans cela, vous le rendrez malheureux à coup sur !

Spécificités Malinois
Attention, le Malinois exige des capacités impératives : si ces capacités ne sont pas disponibles chez le maître, vous partez tout droit à l'échec :
- Fermeté / les règles : ne cédez jamais, n'autorisez jamais ce que vous avez interdit la veille
- Ligne de conduite : une ligne droite, ne débordez jamais, ne déviez jamais, avec le Malinois, vous n'avez pas droit à l'erreur, une erreur de comportement du maître se traduit par un échec avec des impacts sur le comportement du chien
- La façon d'éduquer : une main de fer dans un gant de velour : le mâitre mot de la méthode !
- Le respect : respecter le chien, sinon l'échec est à court terme
- Le quotidien : si vous souhaitez un chien sans activité, surtout ne choisissez pas le Malinois
- Par rapport aux autres races : réfléchissez à 2 fois, lisez, relisez tout ceci plusieurs fois : êtes vous vraiment apte à accueillir un Malinois, ils sont têtus, ont du caractère, on besoin de travailler, si vous n'êtes pas solides, vous partez vers l'échec assurément

Il ne doit jamais être uniquement considéré comme l'animal que l'on nourrit une fois par jour, il a besoin de contacts, de jeux, d'amour, de règles, surtout le Malinois, qui a besoin de dépenser son énergie régulièrement ....

N'oubliez pas ces détails importants :
- vous résidez en ville ou à la campagne ? maison ou appartement, avec des voisins ou sans voisins ?
- Votre situation familiale : vous vivez en couple, célibataire ? avec ou sans enfants ?
- Tenez compte de votre âge et de vos activités, de votre taux de présence à la maison....
- Vos déplacements journaliers et vacances : en voiture ? avec votre chien ?
- Qui nourrira, fera marcher et nettoiera les dégâts de votre chiot ?
- Prendrez-vous le temps de socialiser et d’entrainer votre nouveau chiot ?
- Votre budget vous permet-il l’achat d’une nourriture adaptée et de bonne qualité ?
- Avez-vous choisi votre vétérinaire et discuté des exigences médicales de votre nouveau chiot ?
- Votre demeure et votre mode de vie peuvent-ils accommoder un chien ?
- avez vous des compétences de fermeté et de ténacité, car le Malinois va mettre vos nerfs à rude épreuve, il est têtu, n'a en général pas peur de grand chose, a un grand besoin de dépense, d'ordre...

Rappelez-vous que les chiots grandissent ! le joli petit chiot que vous comptez acheter va devenir un chien adulte, sa morphologie va changer et le chiot de 3 kilos peut devenir un adulte de 35kg ! Ne l'oubliez pas...
- quelle sera sa taille ?
- quel type de poil aura-t-il ?
- combien d’exercice lui faudra-t-il chaque jour
- aura-t-il un bon tempérament
- la race est primordiale dans le choix de votre chiot : certaines races sont plus dociles, faciles, têtues... Avec une race plus difficile en éducation vous ne devrez pas perdre de fermeté...

Où acheter son chiot ?

- Éleveur : C’est le meilleur moyen de se procurer votre nouveau compagnon, gage de confiance dans la majorité des cas ( tous les éleveurs ne sont pas sérieux !!! ). Vous devrez vous renseigner sur les conditions d'élevage, voir les parents du chiot, voir les caractères...
Je dirai que bon nombre d'éleveurs, une majorité, sont des passionnés de la race qu'ils élèvent, ils sont donc aptes à vous fournir un chiot de bonne lignée et équilibré ( sachez que les premiers jours du chiots dans sa nouvelle demeure sont déterminants pour sa vie de chien adulte ).
Evidemment le sérieux de la majorité des éleveurs n'est pas vrai chez les éleveurs dits "industriels" dont seuls la rentabilité compte !
Vous payez le prix d'une race LOF ou non LOF mais disposez de garanties sérieuses en général

- Refuge animalier ou LPA/SPA : Malheureusement, les refuges sont remplis de chiens abandonnés, preuve que certains propriétaires accueillent leurs chiots et en grandissant, s'en débarrassent que de vieilles chaussettes usées, honte à eux...
En adoptant un chien en SPA, vous manifestez l'envie de sauver un chien abandonné et votre engagement, en général, est total !
Par contre, renseignez vous sur le futur chien ou chiot à adopter, son passé, son vécu, a t'il souffert ? C'est très important car un chien qui a eu un passé dans une famille sera parfois plus difficile ( ce n'est pas toujours vrai ) à éduquer par la suite...
Les chiots ne sont pas vendus mais adoptés avec surveillance de la famille d'accueil sur une durée donnée
Le Malinois peut être adopté tardivement, mais dans ce cas, vous devez être un maître responsable, ferme, et engagé !
Un Malinois, s'il a été mal éduqué, peut vous poser d'énormes problèmes...


- Animaleries : avis mitigé sur ce type de surface de vente, certaines sont sérieuses, d'autres ne pensent qu'à la rentabilité et font appel à l'élevage industriel des pays de l'est ( chiots moins chers, élevés dans des conditions parfois pittoyables, en cages, pas de contacts humains, séparés trop tôt de leurs mères... Ce n'est pas une généralité mais il faut se méfier...
Le prix est largement inférieur à l'éleveur mais la traçabilité est difficile voir impossible à obtenir, chiots non LOF, presque aucune garantie...

- Particulier : Si le particulier ne tombe pas sous le coup de la rentabilité, acquérir un chiot chez lui peut s'avérer intéressant. Le chiot aura grandit près de sa mère, au sein de la famille, très bon pour la sociabilité...Le prix est largement inférieur à l'éleveur, la traçabilité est plus facile, chien en général équilibré si le particulier n'a pas que la rentabilité en tête... Pas de garanties.

Les chiots doivent avoir 8 semaines minimum, en animalerie non sérieuse, il est fréquent que les dates de naissance soient trafiquées afin de fournir un chiot d'âge officiel mais en réalité bien plus jeune.


Une fois le chiot a la maison
Pensez qu'un chiot va avoir besoin de mordiller, mettez donc à sa disposition quelques jouets à cet usage et protégez vos fils électriques et objets délicats...

Laisser le chiot évoluer dans sa nouvelle maison, ne pas le manipuler à l'excès, bridez les enfants pour qu'ils ne l'ennuient pas trop. Un chiot n'est pas une peluche ni un jouet !
Définissez son coin, son panier et n'en changez plus, ca sera son endroit à lui !
Nourrir le chiot jusque 6 mois de 3 portions quotidiennes. A partir de 6 mois, matin et soir uniquement, ensuite 1 fois par jour.

Au quotidien : Votre chiot a besoin d'attention et de temps, sans cela, il ne deviendra pas un adulte équilibré ! Il faut le balader au moins 1 fois par jour afin qu'il se défoule, voit autre chose que la maison et fasse ses besoins.
Votre chiot aura aussi besoin d'une vie sociale : rencontrer d'autres congénères et d'autres humains. Vous aurez aussi besoin de l'habituer à la voiture, histoire qu'il ne soit pas malade ni anxieux le jour où vous devez bouger.

Vous retrouverez dans les autres pages tous les conseils d'éducation généraux

:arrow: Le Malinois et les enfants : un sujet intéressant pour ceux qui ont le projet d'accueillir un Malinois au foyer avec les enfants : CLIQUEZ CI-DESSOUS
Image
Image Image Image