...

Le belge détrône le BA

Nico78888
Messages : 318
Enregistré le : mar. 3 mai 2016 11:17

Re: Le belge détrône le BA

Messagepar Nico78888 » dim. 29 janv. 2017 13:42

nicbe40 a écrit :Ce que je voulais exprimer plus clairement c’est qu’en général, tous ces éleveurs qui sélectionnent leurs portées pour en faire des bêtes de concours, semblent oublier qu’ils vendent leurs chiots à n’importe qui. Face à ce genre de malinois, certains ne s’en sortent pas et les abandonnent.


C'est souvent les meilleurs éleveurs qui sélectionnent pour le boulot. Les autres ne sont pas trop regardants, s'en foutent et clairement ils vendront à n'importe qui.

nicbe40 a écrit :Ce qui n’arrivait pas il y a quelques années, car le malinois n’était pas « sélectionné » à outrance, et l’individu qui acquérait un tel chien ne rencontrait pas autant de problèmes que maintenant.


Va falloir définir "quelques années", "à outrance" et quels "problèmes" on rencontre maintenant. Le Malinois ne prédatait pas les voitures et ne courrait pas derrière les chevreuils il y a 15 ans ?

nicbe40 a écrit :Quel dommage d’écrire qu’il faudrait que les français ne s’intéressent plus aux malinois ! C’est une race magnifique qu’il faut absolument préserver tel qu’il était au départ.


C'est marrant ça, j'ai entendu dire que le Malinois en tant que chien de berger était un chien impossible à vivre, très bien pour les troupeaux mais clairement pas pour la maison. Bref, c'était quoi le Malinois au départ ?

nicbe40 a écrit :Quant à assurer qu’un Labrador conviendrait mieux à certains : quelle ineptie ! avez-vous déjà lu quelques articles plaçant le labrador comme « plus dangereux » qu’il ne le laisse paraître, çà c’est une chose, et la seconde, si on préfère le malinois au labrador il doit bien y avoir quelques bonnes raisons, non ?


De un ce n'est absolument pas ce que j'ai dit, je parle des maître qui prennent un Malinois pour lui proposer une balade de 30min et le reste de la journée sur le canapé, de deux oui il y a une raison, il faut espérer que ce ne soit pas parce que le Malinois est beau, qu'il est impressionnant en vidéo ou parce qu'on a lu sur les réseaux sociaux "je suis Diesel"... Bref, la motivation doit être centrée sur les caractéristiques du belge, en l’occurrence c'est un chien de travail. Si on ne comprend pas ça, il ne faut pas s'étonner d'avoir un chien qui a des problèmes.

Bref, si les éleveurs ont une responsabilité dans l'histoire, les coupables sont en définitive les maîtres.

Avatar du membre
CHR
Educateur
Educateur
Messages : 2480
Enregistré le : lun. 15 févr. 2016 13:23
Localisation : Aube

Re: Le belge détrône le BA

Messagepar CHR » dim. 29 janv. 2017 16:47

Foudelle a écrit :Au niveau du doberman, je pourrais préciser ce que j'ai pu voir entre les années 70 et 90.
Mais ce n'est pas un forum sur les dob'.
Beaucoup sont devenus ingérables a partir d'un certain âges,, dangereux et bipolaire surtout.
Il y a eu des études faites à l'époque qui traitent du sujet et qui doivent être n partie trouvable sur le net.
Mais bref.


Le doberman a effectivement été victime de préjugés tout à fait infondés, les moyens de la science de cette époque en neurologie ne disposait pas du matériel ni des connaissances nécessaires à de tels conclusions.
On a aussi prétendu que sa boîte crânienne rétrécissait avec l'âge, ce qui le rendait fou ?
Quand on veut se débarrasser de son chien on dit qu'il a la rage, pour que l'homme ne puisse être mauvais on a accusé le chien.
Les conditions de dressage tellement dures utilisées par certains sont de loin les responsables des morsures de ceux qui se sont retournés contre leur maître.
Ce genre d'aventure pourrait très bien aussi arriver de nos jours dans les mêmes conditions avec n'importe quel chien de n'importe quelle race à tempérament fort et en particulier le malinois, traité de manière non respectueuse de l'animal.

D'ailleurs en cherchant bien dans les faits divers on doit pouvoir en trouver......mais seulement maintenant plus personne ne parlera de "bipolarité" ou d'autre désordre mental qui bien sûr existe mais ne sont que des cas rencontrés très exceptionnellement et on ne fait pas une généralité avec une exception. Sinon qu'en déduire des humains psychopathes.?

Avatar du membre
nicbe40
Messages : 180
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017 08:23
Localisation : Tarn (81)

Re: Le belge détrône le BA

Messagepar nicbe40 » dim. 29 janv. 2017 18:29

Bien, je vois que j'en prends plein la gueule ! mais un forum est fait pour cela, en respectant bien sûr les individus qui y participent.

Je ne renie rien de ce que j'ai écris.

Alors comme je l'ai écrit, je suis belge d'origine mais j'ai pris ma retraite en France (sous le soleil et dans les vignes ! vive la dive bouteille!). J'ai eu 3 malinois et 2BA, j'allais oublié le beaggle (trouvé attaché à un arbre), avant d'acquérir Inouk.
L'avant dernier malinois est décédé à 17 ans ! un record je pense !
Depuis une cinquantaine d'année (ben oui) (et même avant, mon père avait des BA pour la garde de son entrepôt) j'ai vécu avec ces chiens. Ils m'ont beaucoup donné. J'ai appris beaucoup à leur contact.
Je connais le malou depuis 1980 (pour la Belgique) et 2013 (pour la France).

Cette petite mise au point pour vous faire comprendre que ce que j'écris je l'ai vécu.

Oui, il me reste un problème à résoudre avec Inouk : la poursuite des voitures (uniquement le long de la haie - route très passante) dans SON terrain. A l''extérieur, reste le chevreuil ! Cà c'est une autre histoire !

Si mes écrits vous dérangent, il suffit de me le faire savoir, je stoppe immédiatement et je me désintéresse de ce sujet, qui me tient pourtant à cœur.

Avatar du membre
Foudelle
Messages : 998
Enregistré le : sam. 21 mai 2016 09:42

Re: Le belge détrône le BA

Messagepar Foudelle » dim. 29 janv. 2017 19:23

Ben moi je ne m'énerve plus.
Il faut du recul ici, je peux te le dire.
Quand au doberman, je sais ce que j'ai vu à l'époque , notamment avec deux chiens qui appartenaient à mon frère.
A force de croire que tout un chacun a un don dans la génétique, souvent une race que l'on veut''arranger à son goût '' périclite en définitive.
Le problème du malou dans ce foutoir,, et sa perte au bout du compte, c'est de croire qu'on fabriquera '' le champion''
Évidemment pour éventuellement accepter ce point de vue il faut faire abstraction de la compétition.
D'où les avis divergents sur la question.
C'est un peu comme supprimer le porno à un onaniste,,, il va pas aimer. :oops:
Bav
Lorsque le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt.

Avatar du membre
CHR
Educateur
Educateur
Messages : 2480
Enregistré le : lun. 15 févr. 2016 13:23
Localisation : Aube

Re: Le belge détrône le BA

Messagepar CHR » dim. 29 janv. 2017 19:54

nicbe40 a écrit :Depuis une cinquantaine d'année (ben oui) (et même avant, mon père avait des BA pour la garde de son entrepôt) j'ai vécu avec ces chiens. Ils m'ont beaucoup donné. J'ai appris beaucoup à leur contact.
Je connais le malou depuis 1980 (pour la Belgique) et 2013 (pour la France).
.


Tu sais ce n'est pas parce que l'on a côtoyer beaucoup de chiens que l'on ne tombera jamais sur un plus difficile et qu'on va pouvoir tout résoudre.

Pour ma part j'ai été élevé à la campagne par mes grand parents, mon grand père avait des biques et quelques brebis qu'il faisait paitre sur les terres communales et deux chiens pour les garder, quand j'ai eu 10 ans nous y allions seul, ma sœur et moi , les deux chiens faisaient tout, nous nous reposions sur eux et on trouvait ça normal parce que c'était des chiens, mais nous n'y connaissions rien en chien.

A 19 ans je chassais sur les mêmes terres communales avec la chienne Setter de mon père, elle tenait de très beaux arrêts et je trouvais ça tout aussi normal, mais je n'y connaissait toujours rien en chien.

Une fois marié, avec ma première femme nous avons eu 3 boxers mais mes déplacements professionnels ne me permettaient pas de m'en occuper, c'était les chiens de ma femme elle s'en occupait et faisait des concours de beauté, ils étaient bien élevés et bien sûr je trouvais ça normal puisque c'était des chiens, mais je n'y connaissait toujours rien en chien.

Quand au début des années 80 mon travail de VRP à la commission me laissait beaucoup plus de temps libre, en plus entre temps j'avais divorcé (normal elle ne me voyait pas souvent et m'avait remplacé) après quelques marathon, j'ai eu envie de faire un triathlon, à force de me voir m'entrainer des passionnés de Terre-Neuve sont venus me demander de les aider à faire nager leur chiens et j'ai commencé à faire nager les chiens des autres, là les choses se sont compliquées, il y avait une quinzaine d'adhérents et pas deux chiens identiques, en plus on me parlait de dressage, moi qui pensait que tout était inné pour un chien, mais je n'y connaissait encore pas grand chose en chien.

Les choses se sont encore plus compliquées lorsque j'ai eu ma propre chienne Terre-neuve : gros caractère, une dure à cuire têtue comme un mur, par chance les moniteurs du club étaient à la hauteur et j'ai commencé à apprendre et à me rendre compte que rien ne vient du jour au lendemain, il faut les bons réflexes, comme en musique où on doit développer son oreille avant de vouloir improviser avec les autres et ça prend du temps surtout si le tempo est rapide, pas question de compter, on doit sentir les changements d'accord. Je n'y connaissait pas encore grand chose en chien mais je commençais à comprendre pourquoi les moniteurs du club parlaient chien.

J'ai continuer de faire nager des Terres-neuves jusqu'au jour où pour un nouveau club j'ai eu besoin de faire inscrire ma chienne qui était marron à titre initial sinon pas de compétition , des éleveurs qui voulaient remettre la couleur dans leur élevage m'ont proposé des saillies et je me suis retrouvé avec plusieurs expériences d'élevage, on apprend énormément de choses sur les chiens uniquement en les regardant avec leur mère. Deux de ses chiens sont restés avec nous puisque entre temps je m'étais remarié. Je dois dire que là je sentais mieux comment parler chien, mais je n'étais pas encore au bout de mes peines.

Ensuite en retraite ayant enfin le temps et la condition physique pour, je me suis tourné vers une race mieux adaptée à mes sorties course et vélo, ça aurait pu être un ou une BAT, mais je n'ai pas trouvé d'éleveur , par contre il restait 3 femelles malinois à un éleveur passionné de ring, qui partageait ma façon de concevoir l'élevage, je lui en ai pris une, Gaya et je ne le regrette pas, puisque j'ai su lui parler chien............ enfin assez pour l'emmener en ring 3 et en faire une super chienne de famille.

Après un premier échec en club, dans le deuxième, j'ai rencontré les gents qu'il fallait, respectueux des chiens sans être pédants et comme ils se sont assez vite rendu compte de ce que je savais faire avec Gaya, je me suis retrouvé embringué dans "le truc" : 120 adhérents (il y en avait que 80 il y a 5 ans) en plus de la compétition ring avec Gaya. Depuis 5 ans, je m'occupe aussi des chiens des autres. A vrai dire des maîtres des autres chiens, c'est une autre dimension complétement impensable tant que tu n'y es pas.
La moyenne en éducation est de 40 chiens avec un record à 60 chiens toutes races confondues qu'on se partageait à 3 ou 4 suivant notre disponibilité (je parle au passé parce que depuis la mise bas de Gaya je n'ai plus d'atelier en éducation je donne juste un coup de main de temps en temps) j'ai aussi mis le costume et ça je peux te dire que ça n'a plus aucun rapport avec tout ce que tu peux déjà savoir, imagine un malinois qui te fonce dessus pour te mordre et qu'il va falloir gérer, même si ça ne dure que 15 secondes, elles sont très longues au début. Je n'y connaissais vraiment rien en vrai chien avant d'être immergé dans ce nouveau monde.

Aujourd'hui j'apprends encore et encore quand je prends un cour avec des dresseurs comme Rudy Sossi , mais c'est un peu comme en arts martiaux le maître arrive seulement quand l'élève est prêt sinon l'élève ne comprendrait rien. Je rêve d'un stage avec Bart Bellon mais je ne parle pas flamand et mon anglais n'est pas terrible, alors on verra et puis j'ai d'autres projets toujours avec des chiens, mes chiens Gaya Milord pour la compétition en ring et Marlon un autre chalenge celui là.
Modifié en dernier par CHR le dim. 29 janv. 2017 22:34, modifié 2 fois.

Nico78888
Messages : 318
Enregistré le : mar. 3 mai 2016 11:17

Re: Le belge détrône le BA

Messagepar Nico78888 » dim. 29 janv. 2017 20:32

nicbe40 a écrit :Bien, je vois que j'en prends plein la gueule ! mais un forum est fait pour cela, en respectant bien sûr les individus qui y participent.


Je réponds avec franchise à ton affirmation comme quoi les éleveurs français sélectionnent mal parce qu'ils sont centrés sur les lignées de travail depuis récemment et que cela créerai des chiens difficiles voire à problèmes.

nicbe40 a écrit :Cette petite mise au point pour vous faire comprendre que ce que j'écris je l'ai vécu.


Pourquoi pas mais ça aussi c'est un soucis. Pour avoir un débat constructif, peu importe le sujet, il faut voir au delà de sa propre expérience. L'inverse supposerai qu'on commence toutes nos phrases par "moi je".

nicbe40 a écrit :Oui, il me reste un problème à résoudre avec Inouk : la poursuite des voitures (uniquement le long de la haie - route très passante) dans SON terrain. A l''extérieur, reste le chevreuil ! Cà c'est une autre histoire !


Ca se travail comme l'a dit Michel. Je te rassure j'ai le même soucis pour les chevreuils.

nicbe40 a écrit :Si mes écrits vous dérangent, il suffit de me le faire savoir, je stoppe immédiatement et je me désintéresse de ce sujet, qui me tient pourtant à cœur.


Absolument pas, je les conteste c'est tout :)

Avatar du membre
Topawok
Messages : 388
Enregistré le : mar. 12 janv. 2016 19:12
Localisation : Allauch (13)

Re: Le belge détrône le BA

Messagepar Topawok » dim. 29 janv. 2017 22:15

Hé nicbe40, c est plus vivant ce forum, non ;)
En partageant nos expériences on progressent tous ensemble, meme si parfois nos avis divergent, mais c est egalement cela la richesse d un forum.
Le bonheur, c'est de continuer à désirer ce qu'on possède
( St Augustin )

Canis Lupus
Messages : 86
Enregistré le : lun. 4 avr. 2016 17:18

Re: Le belge détrône le BA

Messagepar Canis Lupus » dim. 29 janv. 2017 22:42

Nico78888 a écrit :Bref, c'était quoi le Malinois au départ ?


Tiens, pour le coup, çà m'a interpellé. Quelle définition donnait-on du berger belge en 1892 ? en fouillant deux minutes, j'ai trouvé un doc du professeur Reul sur le site du bsca ... c'est plutôt sympa à lire (pages 1 à 14).
http://www.bsca.info/history/reul/Reul.pdf
Cave canem !

Avatar du membre
fred
Messages : 504
Enregistré le : lun. 19 sept. 2016 06:48
Localisation : 36

Re: Le belge détrône le BA

Messagepar fred » lun. 30 janv. 2017 08:03

Bonjour
Eh,Nich-40 ne te vexes pas pour les réponses désobligeantes de certains, continus de nous écrire tes vécus avec ton, malinois, sa intéresse forcément d'autres personnes, moi j'ai des tas de situations à venir que je vais découvrir avec Maya,et lorsque je raconterais que May fait ci, fait là , je connais d'avance les réponses , que c'est pas la faute du chien mais du maître :) :!: :!:
de toutes façons l'environnement dans lequel vit le chien compte énormément , le chien qui est toute la journée dans un appartement aura un comportement différent que celui qui est en liberté dans un grand espace, ou celui qui est dans un chenil de 15m2 , ou celui qui ne rentre jamais dans la maison avec ses maîtres , je suis certain d'une chose c'est que Maya qui va avoir bientôt 8 mois Comprend Tous mes ordres, et sait ce qui est autorisé ou interdit, mais en bon malinois elle essaye ou fait à sa tête suivant les situations du moment, je me dis que c'est du à son jeune âge, mon seul vrai souci c'est d'arriver à la maitriser quand des étrangers veulent venir me voir , sa me gonfle d'être obligé de l'enfermer dans sa cage, car i elle est dans une pièce elle va détruire la porte :evil: :evil:

Avatar du membre
ERICATHIZYE
Messages : 423
Enregistré le : mer. 11 janv. 2017 08:58
Localisation : Toulon (83)

Re: Le belge détrône le BA

Messagepar ERICATHIZYE » lun. 30 janv. 2017 08:29

Le malinois est d'origine un chien de travail (comme tous les bergers en général) qui peut être aussi sans souci puisque capable de s'adapter à tout, c'est l'avantage du malinois, de famille. Tout est dans "le dressage" !
Après comme toutes les autres races de chiens, certaines sont plus faciles que d'autres
Certaines lignées aussi sont aussi plus "dures" que d'autres !
Aux qualités qu'on exige d'un chien,
connaissez-vous beaucoup de maîtres
qui soient dignes d'être adoptés?

Ecrivain et auteur dramatique français
[ Beaumarchais ]