...

le mythe du gentil chien chien

Discutez de tout...
Avatar du membre
ERICATHIZYE
Messages : 400
Enregistré le : mer. 11 janv. 2017 08:58
Localisation : Toulon (83)

Re: le mythe du gentil chien chien

Messagepar ERICATHIZYE » jeu. 8 févr. 2018 08:33

CHR a écrit :Ce n'est pas non plus trop le rôle de l'éleveur. Il doit sélectionner ses reproducteurs, préparer ses chiots dans un milieu enrichi, si possible les sortir (en voiture) pour préparer la transition, mais il n'a pas le temps ni la vocation de former ses clients.



Former ses clients, je pense que l'éleveur ne vend pas pas tous les chiots d'une même portée en même temps, donc je pense qu'il peut donner une dizaine de conseils comme ceux indiqués plus haut, ce n'est pas une formation, juste aider les futurs maîtres, leur indiquer la bonne direction à suivre ! Je ne pense pas que cela va prendre un temps si important !

En outre c'est bien dommage que l'éleveur (heureusement que je sais que ce n'est qu'une minorité de ces éleveurs !) n'est pas la vocation à élever et vendre des chiens, c'est pas du matériel agricole !

Lorsque j'ai choisi mon éleveur en Auvergne, j'ai passé beaucoup de temps au téléphone pour prendre des renseignements et lui indiquer ce que je voulais faire avec lui pour qu'il me trouve un chiot qui nous irait le mieux dans la portée. Je lui ai même dit que si il n'y en avait pas, nous attendrions une prochaine !
Lorsque nous sommes allés la chercher, nous avons du parler pendant au moins 3 heures !
Aux qualités qu'on exige d'un chien,
connaissez-vous beaucoup de maîtres
qui soient dignes d'être adoptés?

Ecrivain et auteur dramatique français
[ Beaumarchais ]

Avatar du membre
Grandes Oreilles
Messages : 555
Enregistré le : mar. 28 févr. 2017 21:07
Localisation : Alsace (Bas-Rhin)

Re: le mythe du gentil chien chien

Messagepar Grandes Oreilles » jeu. 8 févr. 2018 08:43

Alors hors période d'aversion (3 mois) je ne pense pas que tout les chiots soient peureux. Certains dans la portée étaient très casse-cou..
Et ma chienne me suivait au pas, dès le départ. Très attentive. Mais avec la frousse constante (fuite vers l'avant, quasiment sans arrêt vers ses 3/4 mois en ville) c'était une autre histoire.

Avatar du membre
ERICATHIZYE
Messages : 400
Enregistré le : mer. 11 janv. 2017 08:58
Localisation : Toulon (83)

Re: le mythe du gentil chien chien

Messagepar ERICATHIZYE » jeu. 8 févr. 2018 08:44

CHR a écrit :Le choix de l'éleveur est sous la responsabilité de l'acheteur, c'est en principe à l'acheteur de faire les démarches pour trouver le bon, il ne faut pas inverser les rôles et renvoyer la responsabilité d'un désastre, quand il arrive, aux autres.
C'est quand même marrant c'est presque toujours de la fautes des autres ou ..................du chien.


Bien sûr, ils gardent les meilleurs pour eux et vendent les autres.
Souvent pour en vivre, ils élèvent aussi d'autres races, vendent de la bouffe, et des accessoires pour faire bouillir la marmite.


Oui c'est vachement facile de trouver le bon , c'est mentionné à côte de l'affixe !
C'est comme la vieille personne qui fait venir un artisan pour un problème quelconque et qui se fait avoir ! C'est de sa faute si elle en a pris pour 500 € au lieu de 50 € !


Je le comprend bien, mais ça n'enlève pas le fait qu'ils peuvent prendre 1 heure pour donner des conseils !
Aux qualités qu'on exige d'un chien,
connaissez-vous beaucoup de maîtres
qui soient dignes d'être adoptés?

Ecrivain et auteur dramatique français
[ Beaumarchais ]

Avatar du membre
ROSY
Messages : 25
Enregistré le : sam. 30 sept. 2017 21:51

Re: le mythe du gentil chien chien

Messagepar ROSY » jeu. 8 févr. 2018 13:25

CHR a écrit :
ERICATHIZYE a écrit :Je suis bien content qu'il soit démontré que le maitre n'est pas responsable de tout, comme le dise certain !


Bien sûr, sans oublier l'élevage des chiens de combat des citées, c'est essentiellement dirigé vers l’incompétence et surtout l’appât du gain, d'une catégorie d'éleveurs, marchands de chiens, notamment ceux des "expositions beauté", qui parce que les reproducteurs sont aux normes du standard se moquent de leurs traits de caractère et de leurs antécédents, comme, par exemple de faire reproduire une chienne agressive envers les humains. Ou des reproductions hors contexte professionnel comme on en rencontre souvent chez les particuliers non avertis.

Mais il épingle aussi les maitres inconscients qui prennent un chiot sans avoir vu les géniteurs et en particulier la mère, dans des élevages en batterie et ceux qui vont chercher des races de travail non adaptées à leur mode de vie et pire à la vie en société comme celles faites pour protéger des troupeaux contre les ours ou les loups dans l'Atlas ou les Carpates.

Pour ceux que ça intéresse un court débat à déjà eu lieu sur son blog : http://hulk-du-boxitan.overblog.com/201 ... chien.html


Sur la grande responsabilité des maitres, du même auteur, il y a ça :

C'est si facile
Publié le 7 Mars 2017 par Philippe Roustant

Je viens de prendre un chiot . Le petit Gecko, un petit BA de travail gris.

Un bon petit caractère: Exubérant. Hyper-actif , un rien brutal....Tout ce que j'aime!

Je connais beaucoup de gens qui seraient complètement dépassés par une tornade de cet acabit;

Et pourtant...Les choses sont si simples parfois.

C'est si simple de le sortir tout de suite sans laisse pour apprendre à le contrôler, Il ne me quitte plus d'une semelle.

C'est si facile de lui faire faire beaucoup de kilomètres en voiture et de le faire dormir et manger occasionnellement dedans pour que ça devienne SA maison!

C'est si facile d'avoir des friandises délicieuses sur soi et de l'appeler pour lui en donner chaque fois qu'on croise quelqu'un (humains ou animaux). Son réflexe est maintenant de courir vers moi dès qu' il voit un promeneur !

Si facile de l'amener partout pour le saouler de stimuli et qu'il ne se pose plus aucune question.

Si facile de lui faire respecter les portes en attendant qu'il s'assoit de lui même avant leur ouverture.

Si facile de le nourrir dans sa cage pour qu'il n'aie qu'une hâte, c'est de s'y précipiter.

Si facile d'attendre qu'il se calme avant d'aller le libérer. Au début ça durait une heure...maintenant on en est à 30 secondes d'excitation.

Si simple de faire quelques exercices récompensés avant de le libérer sur son lieu de promenade. Il est plein de jus et de concentration à ce moment.

Si simple de lui dire "Non" quand il veut poursuivre une voiture ou aboyer après un chien . Il n'a pas l'air traumatisé pour autant d'avoir des interdits.

Si simple de lui apprendre à marcher en laisse en refusant d'avancer s'il me dépasse. Ce n'est pas de la technique, c'est de la rigueur!

Je dois dire que je possède également un formidable assistant d'éducation: Hulk, mon chien adulte, gentil, sociable mais à qui il ne faut pas casser les couilles trop longtemps.

C'est aussi un garde du corps efficace: Quand un propriétaire laisse son chien venir nous renifler de trop près, je dis juste " Attention, mon chien est sympa mais si votre chien s'approche trop du bébé , il va y avoir des points de suture ! " C'est dingue la vitesse à laquelle ils sautent sur médor!

Dire que je croise tous les matins et tous les soirs des cohortes de chiens non éduqués et non contrôlables ....il y a vraiment de quoi se poser des questions!

Pourtant....c'est si facile....



Pour mettre un peu d'épices dans la sauce, contrairement à ce que l'on pourrait penser, Philippe Roustant n'est pas un professionnel du milieu canin, juste un grand passionné, compétiteur de haut niveau mais amateur.
Il est maître d'école ou pour ceux qui préfère les euphémismes à la mode, professeur des écoles. D'autres mauvaise, langues celles là , diront que ça lui laisse pas mal de temps libre. Pour ma part je lui dois beaucoup.



Excellent ! A encadrer à la maison !