...

Prise de poids + exercices

Hello
Messages : 1211
Enregistré le : mer. 16 août 2017 20:23
Localisation : Rouen ( 76 )

Re: Prise de poids + exercices

Messagepar Hello » mar. 24 juil. 2018 18:44

Ce jour Ninka sort de chez le véto pour les vaccins et elle pèse 27 kg et a eu 15 mois le 21 Juillet dernier ;)

Narcos.R
Messages : 6
Enregistré le : ven. 13 juil. 2018 14:45

Re: Prise de poids + exercices

Messagepar Narcos.R » mer. 25 juil. 2018 12:42

Merci tout le monde, mais enfaite personne ne réponds vraiment à ma demande de conseils..

Avatar du membre
michel34
Educateur
Educateur
Messages : 2329
Enregistré le : dim. 3 janv. 2016 12:07
Localisation : Herault, près de Montpellier

Re: Prise de poids + exercices

Messagepar michel34 » mer. 25 juil. 2018 13:01

Pour ma part je ne vais pas te donner de conseils pour lui faire prendre un poids qui me semble inutile. Ton chien semble avoir beaucoup de dépense physique, il va encore s'étoffer musculairement pendant environ 1 an, pourquoi le forcer à prendre un poids qui va rajouter du stress à sa structure musculaire, osseuse et articulaire. Donne lui la ration préconisée, voire un peu au dessus ou du high energy si nécessaire mais rien de plus. Les miennes, certes de petite taille, pèsent 19 et 21 kg, on leur voit très nettement les cotes et les creux des flans, elles se dépensent beaucoup et n'ont pas de pb de santé.

BEROLA
Messages : 693
Enregistré le : lun. 27 nov. 2017 12:59

Re: Prise de poids + exercices

Messagepar BEROLA » mer. 25 juil. 2018 13:06

Mais comment conseiller quelqu'un sur un problème qui n'en est pas vraiment un .
Les chiens sont comme les humains , il y a des gros qui mangent peu ,et des maigres qui mangent beaucoup .
Du moment qu'il est bien , mange correctement , élimine bien , fait de l'exercice , le reste n'est qu'appréciation personnelle du maître qui comme tout maître veut que son chien soit le plus beau , le plus sociable , le plus performant …..que les autres .
Perso je ne sais pas combien pèse mon chien , je m'en fiche un peu …….. et lui aussi !
Il mange quand il a faim , chie et pisse quand il en a besoin , joue beaucoup , et hier encore s'est fait 25 km a pattes (et moi a VTT) sans que ça lui pose problème , 5 arrêts , quelques biscuits , un bon litre d'eau ,une baignade au milieu et une langue normalement pendante , la queue toujours en faucille et les coussinets bien souples . Une vraie vie de chien !
"Je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature " Leonardo Da Vinci

Avatar du membre
macqma
Messages : 495
Enregistré le : mar. 1 août 2017 06:13
Localisation : 33

Prise de poids + exercices

Messagepar macqma » mer. 25 juil. 2018 14:04

Bonjour,
Tu l’auras compris, il est très difficile de t’apporter des conseils pertinents avec le peu d’éléments que tu nous donnes et surtout si tu ne fais état d’aucune carence. Peut être que ton véto qui t’a conseillé de lui faire prendre quelques kilos saura mieux te conseiller que l’un de nous à distance, mais je pense que c’est une erreur de forcer l’équilibre physiologique de ton chien pour contenter simplement l’œil. Si ton chien n’a pas de souci particulier comme te le dit Michel34, laisse la nature faire, je te l’assure. Cette race est particulière et peut avoir par exemple et entre autre le transit vite perturbé simplement en lui donnant une alimentation mal équilibrée ou encore en trop grande quantité.
Ma chienne Naïa fait 19kg et je peux t’assurer que malgré sa taille, elle impressionne les passants et calme très vite les ferveurs de certains gros chiens un peu exubérants au club ou dans la rue.
Concernant la musculature, je fais du vélo avec Naïa et lui interdit de courir ( pas bon pour son dos). Elle trotte à côté du vélo à une vitesse à proximativement de 15 à 18 km/h pour 6 à 8km deux fois par semaine ; elle a les muscles saillants, limite gros mais elle est en train de s’étoffer. Pour rappel, ce n’est pas une grosse ni grande chienne.
Modifié en dernier par macqma le mer. 25 juil. 2018 14:04, modifié 1 fois.

Avatar du membre
CHR
Educateur
Educateur
Messages : 2255
Enregistré le : lun. 15 févr. 2016 13:23
Localisation : Aube

Re: Prise de poids + exercices

Messagepar CHR » mer. 25 juil. 2018 14:15

Pas mieux que Michel34 ; Milord qui a deux ans et demi et pèse entre 25 et 26 kg pour 64 cm au garrot, pète la forme en ring 1, sa mère Gaya, 24 kg pour 61 cm au garrot est en ring 3 depuis mars 2015............. :P
Alors tu auras beau faire ton Malinois ne ressemblera jamais à un Mâtin ni à un Roth, soit tu t'es trompée de race en le choisissant, soit il faudra l'accepter sauf à vouloir lui bousiller la santé.

Question de sélection :
La répartition des fibres musculaires est programmée génétiquement à 95%. Il y a des races de type molossoïdes, destinées autrefois au combat, qui ont des muscles courts et volumineux. Pour comparer aux humains ce sont des lanceurs de poids de disques ou de marteaux pour qui le poids est un avantage et d'autre de type lupoïdes (le Malinois) qui ont des muscles longs et minces, ce sont des coureurs de fond vifs et sec pour être endurant et pour qui au contraire le poids est un sérieux handicap.

Tu ne pourras développer une musculature utile qu'en lui imposant un entrainement physique bien conduit, associé avec une alimentation adaptée, mais même au sommet de sa forme il gardera les cotes apparentes, sauf à le gaver de glucides et le rendre malade.

Les humains carburent au sucre, le chien, lui, carbure au gras. Si il n'en trouve pas assez dans sa ration pour faire fonctionner son corps, il va utiliser les protéines qui normalement devraient être réservées à construire et entretenir sa musculature proportionnellement au volume d'entrainement physique auquel il est soumis. Les protéines servent avant tout à construire, en permettant la synthèse des os, des muscles, des structures nerveuses, etc., bref tout ce qui fait vivre un chien.
Donc, pour lui permettre d'utiliser correctement les protéines de sa ration afin d'entretenir et éventuellement de développer ses muscles, il faut, après s'être assuré de la qualité de ces protéines, augmenter le gras dans sa ration.
Il ne faut pas avoir peur du gras dans l’alimentation du chien qui travaille, il n'a pas le même métabolisme qu'un humain, chez le chien, le gras excédentaire sera éliminé dans les selles, contrairement aux glucides qui seront inutilement stockés en tissus adipeux, tissus adipeux qui, si il rendra le chien plus rond et "à la mode", ne pourra lui apporter que des problèmes de santé.

En résumé, pour construire une bonne musculature à son Malinois, on associe un entrainement foncier (canicross, VTT etc) des jeux, beaucoup de jeux, plus un sport canin où il pourra se dépenser et faire travailler son cerveau (sauts, mordant) avec une alimentation contenant entre 20 et 25% de graisse animale (jusqu'à 30% pour un chien de traineau) et entre 35 minimum (Stress au travail) et 50% de protéines toujours d'origine animale, complété par des fruits et des légumes en évitant au maximum les glucides.
Narcos.R a écrit :Je suis sur de la croquettes real nature wilderness au poisson (besoin pour son poil) sans céréale avec 70% de protéines.

Regarde bien ce qui est écrit, il doit s'agir de 70% d’ingrédients de provenance animale et non pas uniquement de protéines, ce qui serait énorme et même dangereux.

Par contre, il est impératif de savoir que l'organisme du chien nécessite entre 4 et 8 semaines de conditionnement alimentaire pour préparer son métabolisme, ses muscles à utiliser les lipides et que la seule et unique raison d'être d'un programme d'entrainement est de permettre à l'organisme, de transformer l'énergie et de générer la seule molécule utilisable par les muscles : l'ATP (L'énergie chimique valorisée dans la contraction musculaire provient uniquement des liaisons "phosphate" riches en énergie de l'adénosine triphosphate).

Autre chose importante : La musculation repose sur le principe de la surcompensation, c’est également sur ce principe que repose le renforcement des tendons, des ligaments, des capsules articulaires etc….
La surcompensation a lieu pendant la phase de repos. Si cette phase de repos n’est pas suffisante par rapport au stress appliqué ou si celui-ci revient de façon trop rapproché, alors l’organisme tombe dans le surentrainement et l’on obtient totalement l’inverse de l’effet recherché, c'est-à-dire un affaiblissement, une baisse des performances avec l’apparition de blessures ou/et d’infection.