...

Rappel, liberté, chasse, etc.

Avatar du membre
CHR
Educateur
Educateur
Messages : 2233
Enregistré le : lun. 15 févr. 2016 13:23
Localisation : Aube

Re: Rappel, liberté, chasse, etc.

Messagepar CHR » jeu. 22 mars 2018 16:00

pascal2a a écrit :Par contre, meme proche de moi, si un animal détale devant elle, je n'arrive à rien, d'ou l'espoir de progresser avec le CE pour la stopper avant qu'elle s'eloigne de trop.



l'idéal serait de pouvoir la stopper au démarrage, mais pour que ce soit un comportement acquit et stable dans le temps il faudra que tu puisses intervenir à chaque fois, sinon on tomberait dans le cas du renforcement aléatoire, donc ça va te condamner à ne jamais la sortir en liberté sans CE et d'être à chaque fois dans la possibilité d'intervenir, pendant une période très très longue. Pas facile....
Autre chose : attention à l'utilisation d'un CE pour le "pas bougé", en effet si tu envoies une simulation quand elle est en pas bougé mais pas comme tu le souhaiterais, elle va fuir l'inconfort en changeant de place, voire évacuer son stress en venant te rejoindre, ce qui n'est jamais le but recherché.

pascal2a
Messages : 94
Enregistré le : lun. 9 janv. 2017 08:17

Re: Rappel, liberté, chasse, etc.

Messagepar pascal2a » jeu. 22 mars 2018 16:44

Alors selon toi, la meilleur solution dans ces moments de solitude!!!!

Avatar du membre
CHR
Educateur
Educateur
Messages : 2233
Enregistré le : lun. 15 févr. 2016 13:23
Localisation : Aube

Re: Rappel, liberté, chasse, etc.

Messagepar CHR » jeu. 22 mars 2018 16:49

Qu’entends tu par : moments de solitude ?

Si c'est un "pas bougé" il faut que tu te débrouilles pour qu'elle puisse penser qu'elle ne sera récompensée QUE si elle reste à la même place et dans la même position.

Tu dois l'inhiber, ce n'est pas par cruauté, et ce n'est pas seulement pour lui apprendre les interdits, mais aussi pour la structurer. Bien sûr qu'il est nécessaire de pouvoir contrarier son chien pour qu'il puisse apprendre.
Pour la structurer, il faut faire en sorte en sorte de la mettre dans un état émotionnel qui lui permette de comprendre ton message.
L'allumer et l'éteindre sur commande pour ça on travaille sur le stress, un stress que tu pourras aisément contrôler puisque qu'il viendra de toi.

La base c'est de travailler suivant les trois règles d'or
1) intensité: c’est la somme de mouvements brusques sans contact et de stimuli autour du chien
2) durée: c'est le temps pendant lequel on impose la position à moins d'un mètre
3) distance. À vue, puis hors vue mais toujours avec une possibilité d'intervenir (voix ou longe)

Si un chien bouge à la durée, c'est qu'il ne maitrise pas l'intensité
Si un chien bouge à la distance, c'est qu'il ne maitrise pas l'intensité ou la durée.
Un chien qui maîtrise l'intensité et la durée maitrise du premier coup la distance (1ère fois à 20 m)

Bien sûr que j'utilise le stress!
Un stress utile, contrôlé par mes soins: un stress qui vient de moi!

Si je stresse un chien par une intensité de mouvement (les miens), il doit être soulagé de me voir m'éloigner.
Si je lui apprends à tolérer ce stress provoqué, je lui apprends à gérer le sien propre.
Philippe Roustant


En faisant des mouvements brusques et saccadés, tu vas voir apparaitre des mimiques autour de la commissure des lèvres, du nez qui se tortille, des mouvement d'oreilles, une inquiétude dans le regard, etc.

Il faudra doser pour qu'à chaque fois elle se calme, lui laisser le temps de reprendre son souffle et reprendre en augmentant l'intensité jusqu'à ce qu'elle n'émette plus aucun signe même si tu danses le rock end roll devant elle et bien sûr il faudra récompenser l'immobilité à la fin de la leçon, idéalement par un jeu qui lui permette de vider le trop plein accumulé, mais pas avant, avant la récompense c'est l'absence de mouvement de ta part qui lui permette de retrouver un équilibre émotionnel.

Je rajoute une chose très importante : pendant tout cet apprentissage et même un peu après on va rechercher son chien, on ne le rappelle pas, on détruirait tout le bénéfice puisqu'il ferait rapidement le rapprochement qu'il peut faire cesser son stress en retournant au maitre à n'importe quel moment de la séance.
Modifié en dernier par CHR le jeu. 22 mars 2018 18:16, modifié 2 fois.

BEROLA
Messages : 639
Enregistré le : lun. 27 nov. 2017 12:59

Re: Rappel, liberté, chasse, etc.

Messagepar BEROLA » jeu. 22 mars 2018 17:13

iza a écrit :Bonjour BEROLA,

Si tu relis le fil, tu verras qu'il a déjà été question de ces fameux colliers, et que j'ai déjà réorienté la discussion sur des méthodes n'y faisant pas appel.
Il y a d'autres fils qui parlent du sujet. Il suffit de taper "collier électrique" dans la barre de recherche.


Il y a bien longtemps que j'avais fait cette recherche qui ne donne pas vraiment des résultats ( 2 posts en tout !)
"Je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature " Leonardo Da Vinci

Avatar du membre
iza
Messages : 314
Enregistré le : mar. 25 oct. 2016 19:40
Localisation : 13

Re: Rappel, liberté, chasse, etc.

Messagepar iza » jeu. 22 mars 2018 17:14

CHR a écrit :...il faudra que tu puisses intervenir à chaque fois, sinon on tomberait dans le cas du renforcement aléatoire, donc ça va te condamner à ne jamais la sortir en liberté sans CE et d'être à chaque fois dans la possibilité d'intervenir, pendant une période très très longue. Pas facile....


C'est une des raisons qui me font me détourner du CE : sans aucun doute il y aura forcément une fois où elle n'aura pas le collier, ou - encore plus probable - je ne trouverai pas la télécommande dans ma poche dans le bon timing, et alors ce sera retour à la case départ (avec 200 euros en moins).
Image
L'avis exprimé est le fruit d'une expertise très relative.

Avatar du membre
iza
Messages : 314
Enregistré le : mar. 25 oct. 2016 19:40
Localisation : 13

Re: Rappel, liberté, chasse, etc.

Messagepar iza » jeu. 22 mars 2018 17:18

BEROLA a écrit :
iza a écrit :Bonjour BEROLA,

Si tu relis le fil, tu verras qu'il a déjà été question de ces fameux colliers, et que j'ai déjà réorienté la discussion sur des méthodes n'y faisant pas appel.
Il y a d'autres fils qui parlent du sujet. Il suffit de taper "collier électrique" dans la barre de recherche.


Il y a bien longtemps que j'avais fait cette recherche qui ne donne pas vraiment des résultats ( 2 posts en tout !)


Avec l'accent aigu sur le premier "e" de électrique j'ai 39 résultats ! ;)
[url]
search.php?keywords=collier+%C3%A9lectrique[/url]
Image
L'avis exprimé est le fruit d'une expertise très relative.

Avatar du membre
CHR
Educateur
Educateur
Messages : 2233
Enregistré le : lun. 15 févr. 2016 13:23
Localisation : Aube

Re: Rappel, liberté, chasse, etc.

Messagepar CHR » jeu. 22 mars 2018 17:19

iza a écrit :alors ce sera retour à la case départ (avec 200 euros en moins).


Bien pire, puisque tu lui auras prouvé que de temps en temps elle peut le faire sans aucun risque et elle ne manquera plus d'essayer à chaque fois.

Avatar du membre
iza
Messages : 314
Enregistré le : mar. 25 oct. 2016 19:40
Localisation : 13

Re: Rappel, liberté, chasse, etc.

Messagepar iza » jeu. 22 mars 2018 19:24

CHR a écrit :
iza a écrit :alors ce sera retour à la case départ (avec 200 euros en moins).

Bien pire, puisque tu lui auras prouvé que de temps en temps elle peut le faire sans aucun risque et elle ne manquera plus d'essayer à chaque fois.


C'est bien ce genre de conséquences auxquelles il faut sensibiliser ceux qui sont tentés par l'achat de tels colliers. Lorsqu'on est face à une certaine situation problématique, on peut facilement se dire "ah ! si j'avais eu un CE ça aurait réglé le problème." Ce qui peut tout à fait être vrai momentanément. Mais après, cela oblige à une rigueur sans faille dans l'utilisation du CE. Si je grossis le trait, il faudrait avoir en permanence le doigt sur le bouton de la télécommande afin que, lorsque la situation se présente à nouveau, on puisse réagir dans le bon timing. Faute de quoi le comportement passe en renforcement aléatoire, ce qui est pire que le problème d'origine.

Bien sûr je simplifie à outrance la diversité des situations et des usages, mais il me semble important de faire savoir - n'en déplaise aux publicitaires - que le CE ne saurait être une solution miracle pour maîtres impatients, et que bien souvent, s'il n'est pas utilisé avec une grande rigueur et une solide connaissance du dressage, il fera plus de mal que de bien.
Image
L'avis exprimé est le fruit d'une expertise très relative.

BEROLA
Messages : 639
Enregistré le : lun. 27 nov. 2017 12:59

Re: Rappel, liberté, chasse, etc.

Messagepar BEROLA » jeu. 22 mars 2018 19:50

Avec l'accent aigu sur le premier "e" de électrique j'ai 39 résultats !

Effectivement ! comme quoi un simple accent peut changer les choses
merci

le CE ne saurait être une solution miracle pour maîtres impatients, et que bien souvent, s'il n'est pas utilisé avec une grande rigueur et une solide connaissance du dressage, il fera plus de mal que de bien.


C'est ce que je pense aussi

@+
"Je ne me lasse pas d'être utile , c'est ma nature " Leonardo Da Vinci

Avatar du membre
macqma
Messages : 415
Enregistré le : mar. 1 août 2017 06:13
Localisation : 33

Re: Rappel, liberté, chasse, etc.

Messagepar macqma » ven. 23 mars 2018 18:09

[i]La base c'est de travailler suivant les trois règles d'or
1) intensité: c’est la somme de mouvements brusques sans contact et de stimuli autour du chien
2) durée: c'est le temps pendant lequel on impose la position à moins d'un mètre
3) distance. À vue, puis hors vue mais toujours avec une possibilité d'intervenir (voix ou longe)

Si un chien bouge à la durée, c'est qu'il ne maitrise pas l'intensité
Si un chien bouge à la distance, c'est qu'il ne maitrise pas l'intensité ou la durée.

Bonjour CHR,
Je viens de vérifier avec Naïa ce que tu cites.
Le contexte :
- à la campagne et à 100 m d’une route très passante (Naïa et les voitures c’est du 95% si ça dure pas trop longtemps)
- je la mets au couché pas bougé puis avance vers les voitures (10m du chien environ), attends un peu puis me retourne,
- face à la chienne, elle ne bouge pas une oreille et regarde les voitures, puis son maître, puis les voitures au loin passer, sans broncher.
- je saute sur place, gesticule et au bout de quelques secondes Naïa se lève.

Je reconnais que les stimuli sont trop nombreux, mais le fait que le chien bouge à l’intensité m’amène à t’interroger sur la manière de lui faire mieux gérer son stress. Comment faire ? J’ai bien des idées mais je préfère soumettre la question avant.