...

Oney Avril 2018

Avant d'aller plus loin, présentez vous ici...
Avatar du membre
michel34
Educateur
Educateur
Messages : 2473
Enregistré le : dim. 3 janv. 2016 12:07
Localisation : Herault, près de Montpellier

Re: Oney Avril 2018

Messagepar michel34 » mer. 29 août 2018 07:03

C'est sur elle n'est pas percue négativement.... Dans cette action elle se veux rassurante alors qu'il ne faut PAS etre rassurant, juste neutre comme si on était dans la normalité....

ONEY67
Messages : 8
Enregistré le : ven. 24 août 2018 08:56

Re: Oney Avril 2018

Messagepar ONEY67 » mer. 29 août 2018 07:48

J'avais pas mal lu et vu des rubriques concernant la peur des chiens. Et j'ai suivi les conseils donnés, à savoir laisse relâchée, petite pause si besoin, mais ne pas prêter attention au chien du moins, soit lui parler comme si de rien etait, oit pour capter son attention afin que le dit danger ou crainte soit assimilé comme un non danger.

Et je dois dire que maintenant elle ne fait que regarder tout en marchand, ce n'est plus une attention figé.
Pour l'instant, elle stop encore sur les poussettes et les coureurs, elle les regarde puis continue, pas de fuite.

Je vais faire un tour en ville aujourd'hui je pense.

Hello
Modérateur
Modérateur
Messages : 1565
Enregistré le : mer. 16 août 2017 20:23
Localisation : Rouen ( 76 )

Re: Oney Avril 2018

Messagepar Hello » mer. 29 août 2018 08:05

macqma a écrit :
Hello a écrit :Tout cela pour dire qu'il faut laisser faire et tout se passera bien. C'est bien souvent le maitre qui fait comprendre a son chien qu'il faut qu'il ait peur . ( Suis pas sur d'etre tres clair dans mes propos ? )

C’est très clair et il y a des situations que tu ne peux éviter. La réaction du maître est primordiale. Si le chien perçoit la moindre inquiétude chez son maître où tout simplement de l’appréhension, il risque de l’interpréter comme un événement potentiellement dangereux.





Merci , c'est exactement ce que je voulais dire ;)

Avatar du membre
CHR
Educateur
Educateur
Messages : 2430
Enregistré le : lun. 15 févr. 2016 13:23
Localisation : Aube

Re: Oney Avril 2018

Messagepar CHR » mer. 29 août 2018 11:38

Pour Berola : la caresse est un renforcement positif (R+), ce qui veux dire qu'on renforce le comportement en cours.
Si le comportement en cours est : "je suis inquiet", que tu le veuilles ou non, on renforce l'inquiétude et rien d'autre

Renforcer, c’est augmenter les chances que le comportement désiré se répète. Positif veut dire que le chien en retire un avantage (une caresse).
Le R+ c’est d’offrir quelque chose d’agréable au chien pour augmenter la fréquence d’apparition d’un comportement (ici un comportement inquiet). On parle de conditionnement opérant.


Presque tous les sujets sont déjà abordés sur le forum, il faut aussi se servir de la fonction recherche lorsqu'on à une question.
Recherche : habituation à un stimulus : post23592.html?hilit=habituation#p23592

Avatar du membre
CHR
Educateur
Educateur
Messages : 2430
Enregistré le : lun. 15 févr. 2016 13:23
Localisation : Aube

Re: Oney Avril 2018

Messagepar CHR » mer. 29 août 2018 12:49

Lorsque nous parlons de nos chiens, souvent nous mentionnons que notre chien était “stressé”, en faisant une image avec notre stress humain… mais dans les faits, le stress canin se révèle différent….
Explications et comparaisons : On appelle “stress” une réaction organique d’alerte. Cette réaction se manifeste sous différentes formes et notamment hormonale et de stimulus de certaines fonctions dans le but de préparer l’organisme à affronter au mieux la situation. On observe une libération hormonale accentuée et notamment d’adrénaline, une augmentation de la pression sanguine et une modification des priorités d’irrigation au profit des organes les plus sensibles ou les plus susceptibles d’être importants dans la gestion de la situation de danger (cerveau, cœur, foie, reins et muscles). En contrepartie, les autres organes sont ou peuvent devenir “déficitaires” en fonction de l’importance du stress. C’est notamment le cas de l’épiderme
Parallèlement, on observe chez le chien une augmentation du taux de cholestérol et à moindre importance de celui de glucose (chez l’homme, c’est l’inverse) pour apporter aux organes l’énergie nécessaire à leur “sur-sollicitation” et une accélération de la respiration. Suivant l’importance du stress, on constate aussi un ralentissement de la digestion, une “pré-tension” des muscles.

Bien entendu, la peur ou l’angoisse peuvent amener à cette situation. Chez l’homme qui analyse les choses et est capable de détecter une situation “stressante” en fonction de divers paramètres, les peurs (même anticipées) ou les angoisses sont effectivement certainement une des raisons principales aux stress. Pour les mêmes raisons, chez l’homme les situations de stress sont le plus souvent passagères ou brèves car dès que la situation a été analysée, tout redevient à la normale.

Chez le chien, si les conséquences physiologiques sont globalement les mêmes que chez l’homme, elles sont cependant souvent bien plus violentes car le chien n’est pas capable d’analyse ou d’anticipation.

Chez le chien les situations de stress sont presque toujours liées à un phénomène physique comme la douleur, une insuffisance organique etc. ou alors une situation inconnue du chien ou une situation qui est connue comme “mauvaise” (même si elle ne l’est plus ou si pour un homme cela semblerait insignifiant). Cela peut être une chose aussi simple qu’une heure de repas inhabituelle, une gamelle différente ou mal placée, un box inhabituel etc.
Toute situation susceptible d’être détectée comme “menaçante” pour l’équilibre interne est une situation de stress. Le chien, parce qu’il n’a pas le pouvoir d’analyse et d’anticipation, ne se “réfère” qu’à l’instant présent (on estime +- quelques secondes à quelques minutes dans le passé et à 0 dans l’avenir : Le chien ne sait même pas que la douleur va passer).
Le chien ne peut “vivre avec son passé lointain” que si l’instant présent devient une situation connue par le passé. Cette situation est alors “gérée” suivant ce qu’elle a été dans le passé : Une situation qui a été “mauvaise” sera toujours mauvaise (stressante) par contre une situation “bonne” 1000 fois qui est devenue “mauvaise” 1 fois, deviendra toujours “mauvaise”.

Il ne faut pas en déduire pour autant que le chien n’a pas de mémoire. Bien au contraire, elle est même meilleure que la notre sur certains points mais elle ne fonctionne pas de la même façon. Le chien garde tout en mémoire même les choses des plus insignifiantes mais il ne le sait pas car il est incapable d’y faire accès à son gré.

Le chien à une mémoire “flash”: Les infos contenues dans sa mémoire ne sont accessibles que “séparément” (c’est à dire qu’il ne peut pas faire de lien direct entre deux infos “identiques” ou qui ont un rapport direct entre elles) mais surtout, il lui faut un stimulus pour qu’il soit accédée à une info donnée.

Le chien possède une mémoire “comparative” qui en permanence compare les “photos flash” de sa mémoire avec ce qu’il vit en l’instant. C’est ce qui explique qu’ à chaque fois qu’on tentera de ramener un chien à un endroit qu’il n’a pas aimé, sa mémoire réagira et il subira un stress même si cela se passe 3 ans plus tard !!

Par exemple : Encore enfant, vous avez pris un coup de courant sur une clôture électrique alors que vous ne saviez pas que ce fil était “mauvais” car vos parents ne vous l’avaient pas dit. Adulte votre esprit d’analyse et votre mémoire vous permettent maintenant de savoir que ce type de fil, tenu à cette hauteur, avec une petite pancarte, où il y a des vaches etc, etc…… est “mauvais”. Mieux, vous avez la possibilité de vous méfiez de toute situation plus ou moins approchante, de l’analyser et d’en déterminer la “dangerosité”……Mieux encore, vous pouvez chercher à comprendre pourquoi et comment le fil vous avait fait mal.

Rien de tout ça chez le chien : lorsque survient le coup de courant douloureux, la mémoire du chien enregistre l’image “flash” de l’instant et sans priorité d’importance (les détails de l’image autant que ses “points importants”, sont enregistrés).
Cependant, une fois le facteur stress passé (en l’occurrence la douleur), le chien aura complètement oublié cette situation…..tout du moins oublié consciemment. MAIS, maintenant dès que l’image flash enregistrée (et celle-ci uniquement et précisément : Pas de rapprochement possible ou d’extrapolations….) sera mise en comparaison avec l’instant vécu (même 10 ans plus tard) et que les 2 situations correspondent, le chien se souviendra exactement de la première situation stressante.

En résumé simplifié, le chien possède une mémoire “comparative” qui en temps réel et en permanence compare les “photos flash” de sa mémoire avec ce qu’il vit en l’instant. C’est ce qui explique que, par exemple, à chaque fois qu’on tentera de ramener un chien à un endroit “mauvais”, sa mémoire réagira et il subira un stress même si cela se passe 3 ans plus tard mais aussi ce qui explique qu’un chien subira un stress permanent si la situation est elle aussi permanente.

C’est aussi cette faculté qui guide le chien sur une piste alors même qu’il n’y est passé qu’une fois deux ans auparavant. Parce que à ce moment la situation était “inconnue” (la première fois), donc stressante et donc “enregistrée”. C’est la raison pour laquelle un chien de traineau “non formé”, jeune et encore incapable d’appréhender l’inconnu ne doit JAMAIS être placé en tête d’un attelage, où chaque moment sera une situation de stress liée à l’inconnue.

Hello
Modérateur
Modérateur
Messages : 1565
Enregistré le : mer. 16 août 2017 20:23
Localisation : Rouen ( 76 )

Re: Oney Avril 2018

Messagepar Hello » mer. 29 août 2018 13:03

Compliqué mais interessant ;)

Avatar du membre
Zed
Messages : 682
Enregistré le : ven. 7 oct. 2016 10:00

Re: Oney Avril 2018

Messagepar Zed » mer. 29 août 2018 13:48

Est ce que ça veux dire qu'un chien qui aurait été battu peut complètement "l'oublier" si il n'est plus jamais confronter à une situation qui y ressemble ?

On entends souvent dire de chiens qui ont été maltraités "qu'ils n'en veulent pas aux humains". De coup ça pourrait s'expliquer par cette mémoire flash/ comparative.

Avatar du membre
CHR
Educateur
Educateur
Messages : 2430
Enregistré le : lun. 15 févr. 2016 13:23
Localisation : Aube

Re: Oney Avril 2018

Messagepar CHR » mer. 29 août 2018 14:14

Bien sûr et c'est pour cela aussi qu'un chien qui se blesse un jour en franchissant une haie, un fossé ou une palissade même si c'était la 1000ème fois, refusera de sauter si il se retrouve dans les mêmes conditions que le jour de l'accident, alors qu'avant il y prenait du plaisir et que la solution passera par énormément de patience du maitre et surtout sans JAMAIS au grand JAMAIS se fâcher.

Avatar du membre
Zed
Messages : 682
Enregistré le : ven. 7 oct. 2016 10:00

Re: Oney Avril 2018

Messagepar Zed » mer. 29 août 2018 15:24

Merci pour ces infos CHR.
Comme quoi il faut être vigilant pour ne pas "traumatiser" son chien.

Avatar du membre
macqma
Messages : 956
Enregistré le : mar. 1 août 2017 06:13
Localisation : 33

Re: Oney Avril 2018

Messagepar macqma » mer. 29 août 2018 15:50

Excellent article, on ne peut plus clair
merci Christian


Envoyé en utilisant Tapatalk