...

Oney Avril 2018

Avant d'aller plus loin, présentez vous ici...
ONEY67
Messages : 8
Enregistré le : ven. 24 août 2018 08:56

Re: Oney Avril 2018

Messagepar ONEY67 » mer. 29 août 2018 19:15

J'ai une question au sujet de la patience.

Voila la chienne tire en laisse bien que je sois passée du harnais au collier, perso je trouve qu'elle tire plus mais bon.

Bref je perds patience à tous le temps lui dire au pied en mettant un coup de tirage dans la laisse. On reprends elle recommence.
Je suis partagée dans ma perte de patience entre ne rien lâcher et ne pas la braquer.
Faut il arreter l'exercice? Ou continuer finalement?

Que faites vous lorsque vous êtes dans ce cas?

Car je ne trouve pas la réaction à adopter. Les choses se contredises avec arretez l'exercice et le fait de ne pas lacher le morceau.

Avatar du membre
yannick
Messages : 57
Enregistré le : dim. 10 juin 2018 12:19

Re: Oney Avril 2018

Messagepar yannick » mer. 29 août 2018 19:45

déjà savoir que le maître ne doit pas exercer une tension de réaction sur la laisse sinon le chien répond en tirant plus.IL faut distinguer la marche au pied (en laisse ou libre) le chien est à ton genou gauche et te suivra dans tes déplacements, la marche décontractée en ballade le chien est devant ou derrière toi , vaque à ses recherches odorantes mais il ne tire pas sur ta laisse et s'adapte à ton rythme de marche(pour ma part j'évite qu'il croise à droite ) .

Si le chien tire :-ne rien lâcher sinon c'est lui qui va te promener et en plus t'allonger les tendons de l'épaule...

-faire le piquet dès qu'il tire tu t'arrêtes et tu repars que si la laisse est détendue : la ballade peut être courte en distance et longue en temps...

-s'il continue , faire des demi-tours secs en sens inverse du déplacement

-centrer le chien sur toi aide aussi :travail avec balle corde puis travail au pied sans laisse avec le jouet en évidence mais donné de façon aléatoire...
C'est certain il faut de la patience et récompenser lorsque c'est bien (voix, friandises)
En début de ballade il y a souvent de l'excitation et un besoin de dépense qui fait que le chien a tendance à tirer plus… d'autant que si on prend toujours le même trajet pour aller à un endroit de jeux , il connait par cœur, d'où l'intérêt de changer ...Des idées de travail par les jeux:fixer ou centrer le chien
Modifié en dernier par yannick le mer. 29 août 2018 20:47, modifié 2 fois.

Avatar du membre
yannick
Messages : 57
Enregistré le : dim. 10 juin 2018 12:19

Re: Oney Avril 2018

Messagepar yannick » mer. 29 août 2018 19:56

MERCI à CHR POUR son post sur le stress et la mémoire flash : toujours le top! :D

Avatar du membre
CHR
Educateur
Educateur
Messages : 2413
Enregistré le : lun. 15 févr. 2016 13:23
Localisation : Aube

Re: Oney Avril 2018

Messagepar CHR » mer. 29 août 2018 20:46

yannick a écrit :déjà savoir que le maître ne doit exercer une tension de réaction sur la laisse sinon le chien répond en tirant plus.


Hé oui un chien réagira toujours à une traction en tirant dans l'autre sens et on se sert bien entendu de ce phénomène en dressage à chaque fois que l'on veut rapprocher un chien de quelque chose on le tire dans le sens opposé.
Un grand dresseur belge a même inventer un appareil pour travailler seul quand on ne dispose pas d'un comparse pour se faire aider.

D'autre part l'allure naturelle d'un chien n'est pas le pas mais le trot, donc il y a au départ un mal entendu entre le maitre et le chien puisque le maitre veut rester au pas.
Surtout pas de "coup de sonnette"genre bourrin, il est totalement inutile de lui faire du mal, elle n'apprendrait pas plus vite.

La solution que te donne yannick est pour moi la meilleure : même les chiens les plus cons finissent toujours par comprendre que :« on ne va nulle part si tu tires sur la laisse ! » Ne pas attendre pas qu'elle ait la force d'un bœuf !
Il est d'abord essentiel que ta chiotte ait pu faire ses besoins avant de commencer la leçon, si possible en liberté ou avec une longe, ou encore une laisse enrouleur. Un chien est incapable de mémoriser quoi que ce soit avec les sphincters qui le travaillent.

Il s'agit bien sûr de marche en laisse type ballade en ville, pour la marche au pied de compétition on s'y prend bien entendu autrement, cette fois sans laisse ni collier, dans un endroit clos et sécurisé et on utilise le "suivi naturel du chiot" mais il faut déjà posséder un peu de pratique (Le suivi naturel est un véritable trésor comportemental que l'on peut développer et enrichir. Cette façon de suivre est naturelle chez le jeune chiot. Il y a quatre situations qui le favorisent : lorsque marchant au pas on se met à courir, lorsqu'on fait demi-tour brutalement, lorsqu'on s'éloigne et qu'on se déplace latéralement, et enfin lorsqu'on cherche à disparaitre de la vue du chiot).

Pour en revenir à notre marche type promenade en laisse : on ne fait qu'UN pas, elle va probablement partir devant et se mettre à tirer. Là on s'arrête immédiatement et on ne fait RIEN, on ne dit RIEN, on attend patiemment qu'elle relâche la tension sur la laisse et on garde la main immobile sans tirer. Dès que la laisse se détend on fait un DEUXIEME pas, puis peut être un troisième si la laisse reste détendue. Tant que la laisse reste détendue, on continue d'avancer.
Dès que la laisse se retend à nouveau on garde toujours la main fixe, on s'arrête encore et encore et on ne fait toujours RIEN jusqu'à ce qu'elle détende la laisse à nouveau (attention c'est à elle de revenir, pas à toi d'avancer la main) pour continuer à marcher.
Inutile de changer de direction, pour le moment on la laisse aller où elle veut (on imposera un itinéraire plus tard), mais à une seule condition: qu'elle ne tire pas!
C'est très long, ça prend du temps au début (après on en gagne), on ne sera peut-être même pas capable de faire 20 mètres les premières fois, il faudra beaucoup de patience mais c'est très efficace. Les premières séances peuvent sembler décourageantes.
Il te faudra beaucoup de rigueur et impérativement t'imposer à toi même de ne jamais au grand JAMAIS lui permettre d'avancer si elle tire, même une petite fois, tu allongerais considérablement le temps d'apprentissage puisqu'elle va penser que si elle insiste elle gagne !
Ne cèdes donc jamais, quelque soit le regard des autres, les moqueurs ne sont jamais les payeurs, tu auras ta revanche plus tard lorsque qu'elle marchera tranquillement à coté de toi.

Quand la leçon, très courte au début, est finie, on remet la longe ou la laisse à enrouleur pour terminer la promenade dans la joie, il est important qu'elle associe rapidement marche en laisse et balade récompense.